Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 23Article 529504

General News of Thursday, 23 July 2020

Source: Actu Cameroun

Flou sur le nombre de candidats aux examens certificatifs du primaire


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Les 21 et 22 juillet dernier, les candidats du Certificat d’étude primaire et du First school living certificate étaient face à leur destin sur l’ensemble du territoire national. Cependant, l’on ignore les nombre exact des candidats dans les régions du Sud, du Centre et de l’Est.

De l’avis certains observateurs, le ministère de l’Education de Base (Minebase) a fait preuve de rétention de l’information. Plusieurs hommes et femmes de médias se sont intéressés à ces chiffres sans succès. Deux jours après le déroulement des épreuves, l’on ignore toujours le nombre exact des candidats qui étaient face à leur propre destin.

Néanmoins, l’on sait que 413 mille candidats repartis dans près de 2500 centres d’examen étaient inscrits pour participer à ces deux examens certificatifs à l’échelle nationale. Ces chiffres ont été révélés par le Poste national de la Cameroon radio ans televison(Crtv).


Particularités

Cette année, les examens officiels se tiennent dans un contexte marqué par la pandémie du Covid-19 qui secoue notre pays. A cet effet, les pouvoirs publics ont pris les pleines mesures afin de limiter la propagation du virus entre les candidats et les différents surveillant. Dans l’ensemble des régions du pays, des dispositions ont été prises.

« Les centres d’examen ont été désinfectés avant et pendant le déroulement de l’examen. Le ministère de l’Education de Base avec l’appui de ses partenaires, a remis des kits de lutte contre la pandémie aux responsables de ses services déconcentrés. Ce matériel a été distribué dans les centres d’examen à temps pour éviter les risques de propagation de la pandémie avec l’implication du ministère de la Santé Publique. Dans les différentes salles d’examen, il était impossible de voir plus de 25 candidats par salle», renseigne une source à la délégation régionale de l’Education de Base pour la Région de l’Est.

«La veille de l’examen, chaque centre a été désinfecté. Tous les soirs, des équipes faisaient encore la ronde pour désinfecter les mêmes salles d’examen. Des salles ont été aménagés pour permettre aux candidats testés positifs de composer dans la sérénité», explique un responsable à la délégation régionale de la Santé Publique de l’Est.

Dans l’ensemble et malgré l’absence des chiffres sur le taux de participation, l’on retient que les examens du CEP et du FSLC se sont déroulés dans les meilleures conditions dans les régions du grand Sud Cameroun. Plus quelques semaines d’attente et les candidats seront fixés sur leur sort. Ils ont hâte de savoir s’ils peuvent avoir accès à l’enseignement secondaire déjà.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter