Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 24Article 615223

Actualités of Tuesday, 24 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Flou artistique sur un recrutement à la mairie de ville de Douala

Le nombre de places n’est pas déterminé. Le nombre de places n’est pas déterminé.

Le maire de la ville de Douala a lancé un recrutement

Son administration recherche des brigadiers de la police municipale

Le nombre de places n’est pas déterminé

La mairie de Douala vient de lancer un recrutement des brigadiers de la police municipale. Seulement plusieurs questions entourent l’avis de recrutement signé en date du 17 août dernier par le maire de la ville de Douala. Sur le document, le nombre de places des personnes à recruter n’est pas indiqué. En plus plusieurs observateurs accusent le maire de vouloir en faire une affaire politique.

« Le maire de la ville de Douala a signé en date du 17 août dernier un avis de recrutement des brigadiers de la police municipale. En parcourant ce document qui circule sur les réseaux sociaux et autres, l'on constate que celui-ci ne renseigne pas suffisamment sur les vrais mobiles de cet avis de recrutement notamment le nombre de places, si dans un contexte de décentralisation où les communes d'arrondissement devraient jouer pleinement ce rôle qui leur est dévolu, grande est notre surprise de constater que ce communiqué qui paraît sensationnel et inopportun arrive à un moment bien indiqué marqué par l'actualité politique au sein du parti présidentiel dont la bataille bat son plein dans la cité capitale économique », dénonce un habitant de Douala. C’est donc dire que ce recrutement n’a pour seul but que d’augmenter le capital politique du maire de la ville de Douala, par ailleurs candidat dans une des sections de cette ville.



Recrutement d’un imposteur

Il y a quelques jours, le dénommé Lazare Nding Tchibi accusait le maire de ville Roger Mbassa Ndine d’avoir attribué la charge de la gestion de la régulation de la publicité dans la ville de Douala, à un imposteur, un certain Brice Meilo qui serait le Directeur général de Quantum A.A.

Douala ville porte d’entrée du pays a besoin de se parer aux couleurs de cet événement. Pour réussir ce challenge, la ville a besoin des hommes qu’il faut à tous les postes stratégiques. Malheureusement, à la grande surprise des professionnels de la publicité, la mairie de la ville de Douala a mis à la gestion de la régulation de la publicité de la ville un véritable charlatan.

Rejoignez notre newsletter!