Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 14Article 527299

General News of Tuesday, 14 July 2020

Source: www.camerounweb.com

Florence Ayafor : l’Ambazonie humilie l’armée et révèle les vrais auteurs et mobiles du crime


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le département de la défense de l’Ambazonie porte de graves accusations sur l’armée camerounaise. Les deux jeunes présentés par l’armée camerounaise comme les auteurs de l’assassinat de Florence Ayafor, ne seraient en rien concernés par l’affaire. Selon les révélations du chef des groupes séparatistes, les véritables auteurs de ces actes atroces étaient effectivement des Amba Boys. Ils ont été mis aux arrêts, sanctionnés puis mis en exil.


Contrairement à ce que l’armée camerounaise tente de faire croire à l’opinion publique, l’assassinat de la jeune dame n’avait rien à voir avec les revendications sécessionnistes selon le département de défense de l’Ambazonie. Les Amba Boys auteurs de ce crime étaient payés par une dame qui accusait de Florence Ayafor d’entretenir une relation amoureuse avec son époux. Il s’agirait ainsi d’une vengeance.


CamerounWeb vous propose l’intégralité du communiqué du département de la défense de l’Ambazonie

Les vrais assassins de Madame Florence Ayafor sont les trois hommes arrêtés par le commandant général au sol de l'ADF le Général Big number et non les scènes de propagande mises en scène qui défilent sur la chaîne de propagande du Cameroun, la CRTV.


En tant que chef adjoint de la défense des États de Savannah, j'ai exigé, dès mon premier jour à mon poste, un rapport complet sur l'affaire Florence Ayafor. J'ai été pleinement informé par les dirigeants de notre GZ et j'ai eu une conversation directe avec les personnes concernées.


Je peux dire en toute confiance au peuple ambazonien que les personnes présentées par le gouvernement camerounais comme les assassins de Florence Ayafor ne sont pas les coupables. Un simple examen de la vidéo du meurtre de Florrence le prouvera.


D'après notre enquête et notre interrogatoire, le ciblage et le meurtre de Florence Ayafor était une affaire d'amour qui a mal tourné. Les garçons qui ont tué Florence Ayafor étaient en effet des jeunes qui avaient pris des armes pour défendre leur communauté contre le terrorisme de l'armée camerounaise. Selon leurs aveux, une femme qui prétend que Florence Ayafor couchait avec son mari les a payés et leur a ordonné d'arrêter Ayafor et de la tuer. Les meurtres n'étaient pas motivés par la quête d'indépendance des Ambazoniens. Nos dirigeants du GZ ont alors décidé d'emprisonner les trois garçons qui ont pris part aux meurtres pendant trois mois. Après quoi, ils ont été envoyés en exil.


La propagande du gouvernement camerounais sur cette affaire très médiatisée est une tentative désespérée de démontrer le contrôle sur Ambazonia. Le gouvernement camerounais a perdu le contrôle de l'Ambazonia et sa présence sur place se limite à une occupation militaire. Toutes leurs tentatives d'installer des agents administratifs ont échoué. Nos forces assurent la sécurité, la loi et l'ordre sur plus de 80% du territoire

Capo Daniel

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter