Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 18Article 521383

General News of Thursday, 18 June 2020

Source: cameroon-info.net

Fin du régime: le conseil fort de Jean Pierre Bekolo aux camerounais


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Il estime que ce choix est déterminant pour l’avenir du Cameroun.

Au Cameroun, la prochaine élection présidentielle est prévue en 2025. Alors que Paul Biya, au pouvoir depuis 38 ans, fait toujours mystère de ses intentions, le débat depuis quelques semaines, tourne autour de sa succession.

Des opposants, parmi lesquels Maurice Kamto du MRC, estiment que le pouvoir de Yaoundé prépare un dauphin qui prendrait le pouvoir après l’actuel Chef de l’Etat. C’est ce que le professeur Kamto appelle le «gré à gré».

Participant à ce débat, le cinéaste Jean Pierre Bekolo invite les Camerounais à choisir entre deux camps. Celui de l’actuel Président de la République et son dauphin supposé et l’autre camp, amené par Maurice Kamto et son allié Christian Penda Ekoka.

C’est le contenu du message que le réalisateur de ‘‘Quartier Mozart’’ a publié le 17 juin 2020 sur sa page Facebook.

«Étant donné qu’on commence ouvertement à parler de succession au Cameroun, disons-nous clairement les choses. Deux camps s’affrontent: ceux qui veulent que les choses restent comme elles sont et ceux qui voudraient que les choses changent. Kamto et Penda Ekoka représentent un camp et Paul Biya et son successeur l’autre. Tribalisme mis à part, choisissez votre camp. Si vous aimez ce pays comme il est et voulez qu’il continue dans la même direction, c’est Paul Biya et son successeur. Si vous voulez d’un autre Cameroun, c’est Kamto et Penda Ekoka. Ne vous trompez pas en choisissant un camp tout en espérant ce qu’il ne représente pas ? Faites votre choix», a-t-il lancé.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter