Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 04Article 565199

General News of Monday, 4 January 2021

Source: Actu Cameroun

Fin du régime: l'avocat de Maurice Kamto sort du silence et met à nu Paul Biya et la France

L’avocat international du président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) et ses alliés estime que la France protège le régime de Yaoundé.
Au Cameroun, le collectif des avocats Sylvain Souop, en charge de la défense des militants du Mrc annonce l’ouverture des procès devant les tribunaux militaires. Ainsi, devant le tribunal militaire de Bafoussam, 32 militants et sympathisants du Mrc âgés de 20 à 62 ans, parmi lesquels 5 femmes répondront des chefs d’accusation multiples : Tentative d’insurrection en coaction, défaut de carte d’identité, tentative d’insurrection et manifestation publique non autorisée, réunion et manifestation publique non autorisée, outrage au président de la République.

Réagissant à cette annonce, le porte-parole du Mrc, Joseph Emmanuel Ateba a déclaré que ces camerounais « risquent la peine de mort pour appartenance au Mrc » avant de rajouter : « je tiens à préciser que la plupart des arrestations lors des manifestations du 22 septembre se sont effectuées en dehors des lieux de manifestation ». Sur cette actualité, Robert Amsterdam a fait une sortie ce dimanche 03 janvier 2020 où il accuse la France de protéger le Cameroun.


Sénat américain

« Au Cameroun, le régime Biya lance un procès-spectacle contre 32 manifestants devant un tribunal militaire sur de fausses accusations sans statut juridique. Le fait que ce genre de farce se déroule encore illustre l’impunité que Biya semble ressentir avec le soutien de la France. Révoltant ! », a écrit Robert Amsterdam. L’avocat de Maurice Kamto abonde là dans le sens du Sénat américain qui dans une récente sortie samedi dernier accusait la manœuvre de la France dans cette crise.

« La France maintient des intérêts considérables au Cameroun, y compris une coopération économique et sécuritaire significative, mais n’a pas suffisamment utilisé son influence pour endiguer les atrocités commises dans les régions anglophones ou soutenir une action internationale plus forte pour rechercher une résolution du conflit », soutenait le Sénat américain.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter