Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 21Article 543160

Politique of Monday, 21 September 2020

Source: lequatrièmepouvoir.com

Fin du régime Biya: le RDPC victime de des propres turpitudes

Au lendemain de la commission de discipline du RDPC, les militants du parti des flammes ont compris que pour les élections Régionales à venir il faudra respecter les instructions du parti. Or, il s’avère que les instances dirigeantes du RDPC ne respectent pas leur propre circulaire.

En effet, depuis le dimanche 13 septembre, les instances dirigeantes du comité central ont envoyé leurs représentants en mission tant au niveau des régions qu’au niveau des départements pour le choix des candidats à transmettre au siège du parti à Yaoundé. Cette mission s’appuie sur la circulaire du Président National numéro 002/RDPC/PN du 10 septembre 2020 et la note d’application de cette circulaire N0 002/RDPC/CC/SG du 11 septembre 2020. Ces deux textes stipulent que, ne peut être retenu pour l’investiture les militants et militantes fidèles et loyaux au parti, convaincus et soucieux de l’intérêt général plutôt que de leur carrière individuelle ; l’objectivité restant le maître mot de ce choix, bannissant ainsi le favoritisme, le règlement de compte et la corruption.

En outre, ces textes insistent sur la notion de partage qui induit le non cumul de fonctions ou de mandats, afin de permettre à d’autres camarades de bénéficier de la reconnaissance du parti. Le partage signifie également la non concentration des postes électifs et de responsabilités politiques ou administratives au sein d’un même sphère dans l’arrondissement, à savoir groupe ethnique, clans, familles ; cependant, selon des informations qui nous parviennent, certains candidats ou candidates retenus ont déjà dans leur famille un conjoint maire d’arrondissement ou un conjoint ou frère ministre, ce qui contredit fondamentalement les dispositions des deux textes cités ci-dessus.

Nous pensons que les dirigeants du RDPC vont revoir toutes ces anomalies pour la crédibilité de leur parti et la lisibilité de leurs instructions afin d’éviter de nouveaux désordres aux élections à venir et la démobilisation de leurs propres troupes. Il y va de la survie du parti des flammes dans un environnement actuellement concurrentiel.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter