Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 05Article 518266

General News of Friday, 5 June 2020

Source: www.camerounweb.com

Faux et usage de Faux, corruption : Cyrus NGO'O le DG du port de Douala épinglé


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Un opérateur économique exerçant au port de Douala depuis 2001 est dans les viseurs du directeur général Cyrus NGO'O. L’espace loué par l’entrepreneur Nestride Sorelle Yumga attiserait l’appétit des proches du Directeur Général qui usent de tous les moyens pour le lui arracher. Malgré la décision de justice qui lui est favorable, le patron des Etablissements Cotran continue de subir les actes d’intimidation de Cyrus NGO'O et ses proches. Dos au mur, l’entrepreneur écrit au ministre de la justice. Il accuse avec preuves à l’appui, Cyrus NGO'O d’une dizaine d’infractions (trafic d'influence, trouble de jouissance, scellés irréguliers, Faux et usage de faux en écritures publiques et authentique, agressions à main armée, destructions de biens, Tentative de corruption, menace sous condition, acharnement, triple attribution d'occupation de l'espace querellé).

Dans sa note adressée au ministre, Nestride Sorelle Yumga explique le mode opératoire de ses détracteurs. Le trafic d’influence est l’une des principales méthodes « Panza Panza et complices arguent à qui veulent les entendre qu'il est le chef traditionnel du DG et protégé du ministre Emmanuel Mbonde et de la première dame (…) Personne ne peut rien contre eux. Pour preuve, ils avaient illégalement mis sous scellé mon entreprise avec à l'intérieur 12 camions semi-remorques en 2017 durant 45 jours. Une plainte à cet effet avait été déposée à la Compagnie de Gendarmerie de Bonadjo », indique la lettre de Nestride Sorelle Yumga.


Au-delà du trafic d’influence, les éléments qui se disent proches de Chantal Biya s’attachent les services des forces de l’ordre pour violenter le sieur Yumga et ses employés.


« Panza Panza et son équipe on fait intrusion dans ma société en compagnie de leurs copains Gendarmes et Policiers, armés jusqu'aux dents, brutalisant et bastonnant sur leur passages mes employés », précise-t-il.


Comme si les violences phtisiques ne suffisaient pas, le Directeur général du port de Douala a fait une descente musclée le 1er avril 2020 avec son équipe " au sein de mon entreprise scellée depuis le 23 mai 2018 sans motif valabe ou es parqué un Excavateur Cartepillar type 215 et mon Magasin plein de mes effets et qui s'est offert lors de cette descente, le luxe de présenter à la société Fokoto ATD, mon espace qui aujourd'hui est en destruction parce ce dernier sans le moindre remords", explique l'entrepreneur désespéré.
Ce dernier ayant régulièrement payé ses redevances au port de Douala accuse son bailleur d'escroquerie car ce dernier a reloué le même espace à deux autres entreprises.


Parmi les manœuvres utilisées pour déstabiliser le patron de Cotran, le DG du port de Douala et ses amis feraient usage de faux et usage de faux.
« Les mises en demeures non conformes sont établies sur les papiers entêtes du PAD et n'on aucun sceau. Ce qui prouve à suffire que cette équipe détient les entêtes de la société d'Etat qu'est le Port pour faire faux et extorquer de l'argent aux usagers», explique Nestride Sorelle Yumga.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter