Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 03Article 524614

General News of Friday, 3 July 2020

Source: echosducameroun.info

Faute professionnelle : la vérité sur le licenciement de Cyrille Kemmegne (CRTV)


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le journaliste faisait l’objet d’une enquête interne pour faute professionnelle. L’information est tombée ce jour en direct de la radio nationale. Il était démissionnaire depuis plusieurs semaines de son poste de Rec de Crtv Sud.

Conseil d’administration de la CRTV a siégé le 26 juin 2020. A l’issue, d’importants textes ont été pris. Ils portaient nomination des nouveaux responsables au sein de la Cameroon Radio Television. Certains ont été gradé professionnellement, d’autres administrativement. Les cas notamment de Georges Ewane, Mireille Bisseck, Benen G, Charles Bakodi etc. upgradés le 27 juin 2020.

Si l’on croyait que le Conseil avait rendu son verdict, nous n’étions pas au bout de nos surprises. Ce 02 juillet, le Rédacteur en chef de la Crtv-Radio, Vincent de Paul Atangana, a fait une intrusion dans le journal de 13 heures, pour rendre un additif signé du ministre de la communication, René Emmanuel Sadi, PCA de la Ctrv.

L’on apprend de cet additif, que Cyrille Kemmegne, est limogé de son poste de chef de service des Journaux et Magazine d’information à la station régionale de Crtv Sud. Il est remplacé par Charles Le Bon Noesso qui était aussi Rec au Sud-Ouest. Il cède sa place à Jules Claude Etoundi.

Le PCA nomme aussi à cette occasion, un nouveau Comptable matière à la CRTV Ouest, Florent Njock et à la Crtv Production, François Romuald Ngouma

Cyrille Kemmegne, bien connu de l’univers médiatique, entre autres pour son engagement dans la défense des intérêts de la nation et souvent du Chef de l’Etat, serait passé dans les rangs d’un parti d’opposition camerounais.

Il était par ailleurs l’auteur du livre “Maurice Kamto, un destin présidentiel”. Depuis le début de l’année 2020, Cyrille Kemmegne s’était fait remarqué par des sorties à l’encontre du pouvoir en place.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter