Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 02Article 545986

Politique of Friday, 2 October 2020

Source: 24cameroun.com

Faro : les Koma dénoncent leur marginalisation dans le Rdpc

C'est à travers une lettre ouverte adressée au Secrétaire général du RDPC qu'ils ont exprimé leurs frustrations. LECTURE

MONSIEUR LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU RDPC

Nous, koma et par ailleurs autochtones de l’arrondissement de Béka, département du Faro, Région du Nord, vous saisissons par la présente pour dénoncer l’injustice dont nous avons été victimes lors de la constitution des listes en vue des élections régionales prochaines.

En effet, contrairement aux directives du parti qui prescrivent la prise en compte des aspects sociologique, genre et jeune, nos camarades du Faro ont délibérément entrepris d’outrepasser ces textes en excluant les natifs Koma. Pire encore, l’arrondissement de Béka à qui on a attribué trois (03) sièges des délégués départementaux selon la répartition, là encore arbitraire faut-il le souligner, la Commission départementale d’investiture a préféré octroyé deux (02) sièges aux frères Samba et un (01) à une islamo-peulh alors même que nous avec présenté trois (03). candidatures aussi.

Monsieur le Secrétaire Général, loin de nous toute intention d’accusation et de conflit avec les camarades, respectueux de la discipline et des idéaux du parti, vous conviendrez avec nous’que pour un arrondissement essentiellement peuplé de deux (02) grands groupes à savoir les Koma et les Samba, l’on se serait attendu à ce qu’un des nôtres y figure dans ces listes. Voir deux (02) frères Samba,’ de surcroîts frères du même village, s’accaparer de deux (02) sièges sur les trois (03) est non seulement une insulte, mais également une injustice ïjrave et préjudiciable pour nous peuple Koma dont nous ne saurons accepter. Bien plus, les peuples Samba ont le poste de députation il y a de cela une vingtaine d’années. Les sénatoriales octroyaient également un poste de suppléant nommée un poste de suppléant élu aces Samba de même village. Ils ont également le poste de 2eme Adjoint au Maire de la Commune de Beka-.

Aussi, c’est avec stupéfaction et indignation que nous avons appris la validation par la Commission de la candidature de la fille du L’amido-Maire de Békamalgréune multitude des candidature feminines pluriethniques représentant la sociologie de l’arrondissement de Beka.

En tant que militants et citoyens camerounais au même titre que les Samba, les Voko, Doayo, les Doupa, les Islamo-peulh, nous sommes convaincus que notre apport dans la vie politique du Faro compte aussi pour beaucoup. Nous avons assez souffert de cette marginalisation et humiliation. C’est pourquoi nous exigeons que cette injustice soit réparée à travers des actions concrètes. Le Faro ne saurait être une chasse gardée d’une seule ethnie ou pire encore d’une certaine « élite » aux intérêts égoïstes.

Monsieur le Secrétaire Général, au moment où notre cher pays connaît un tribalisme grandissant ainsi que différerrtes criises sociopolitiques, l’on ne saurait cautionner tout acte mettant en mal le vivre-ensemble si cher à SE Monsieur le Président de la République et Président National du RDPC Paul BIYA.

C’est pourquoi nous vous adressons cette première pétition : Pour vous faire savoir que nous ne nous reconnaissons pas dans cette liste et la rejetons ; Que les membres de la Commission Départementale

d’investiture nous donne les raisons ayantjustifié leur choix ; Qu’une procédure disciplinaire soit ouverte ; Que i les actions concrètes soient .entre i prises pour corriger cette injustice.

Telle est donc notre volonté et res I tons disposer à tout dialogue a cet effet.

Vous trouverez ci-jointe la liste des signataires de ladite pétition.

Espérant que notre pétition fera l’objet d’une grande attention de votre part, nous vous prions de croire, Monsieur le Secrétaire Général, en l’expression de nos salutations les plus respectueuses.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter