Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 09Article 526267

Crime & Punishment of Thursday, 9 July 2020

Source: agencecamerounpresse.com

Faits divers : un présumé meurtrier retrouvé à Bafoussam


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Martial Tchami est soupçonné d’avoir assassiné son voisin de treize (13) coups de couteaux avant de prendre la fuite espérant ainsi échapper à la justice.

Malheureusement pour lui, cette échappée aura été de courte durée. Il a été rattrapé ce mercredi par les enquêteurs qui depuis le début de sa cavale, l’ont pisté et, il a été ramené vers la ville de Soa, lieu dans lequel le crime a été commis.

Dès sa descente du véhicule, le bourreau de Fabrice Mbom, la victime âgée de 21 ans a échappé de peu à la vindicte populaire, face à une population enragée qui voulait à tous les prix en découdre avec lui, et lui réserver le même sort que celui qu’il avait appliqué au jeune homme assassiné le 05 Juillet dernier.

Martial Tchami – meurtrier raconte les faits

« Le soir là je dormais. Après ça, j’ai sursauté au lit. Je me suis levé et je suis allé toquer chez Amson. Je lui ai dit que je veux couper le voisin. Il m’a demandé de ne pas le faire. Mais je l’ai fait lorsqu'il est allé à la douche. Je lui ai donné de nombreux coups de couteaux…Lorsque je me suis rendu compte qu’il ne bougeait plus, j’ai été pris de panique et, je suis d’abord allé au chantier. Et après, je suis allé chez mon grand à qui j’ai expliqué la situation. Et le matin, mon ami m’a dit que la personne est morte, et il faut que je fuis…

On se chamaillait souvent. Un jour, je suis rentré, et on m’a dit que je l’ai agressé. Un autre jour, les policiers sont arrivés chez lui. En sortant pour aller aux toilettes, les policiers m’ont vu et ils ont dit voilà le deuxième. Et on m’a interpellé ».

Le film de son arrestation relaté par le commandant de brigade Soa

« Il est allé se cacher à Bafoussam chez son frère jumeau. Hier en fin d’après-midi, j’ai dépêché une équipe de deux collaborateurs, après avoir avisé la brigade de recherche de la ville de Bafoussam qui s’est elle aussi déployée à son niveau. Le filet tendu, nous avons procédé à des recoupements et certain qu’il s’agit bien de lui, nous avons procédé à son arrestation… ».

Les félicitations de l’autorité administrative

Cette autre arrestation, après celle du présumé assassin de la jeune étudiante quelques heures auparavant, a amené le sous-préfet de la Commune d’arrondissement de Soa à féliciter les éléments de la brigade de gendarmerie : « J’adresse mes très vives et chaleureuses félicitations à l’ensemble des forces relevant de l’arrondissement de Soa, et particulièrement de la brigade. Je me dois de saluer la diligence avec laquelle cette opération a été menée ».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter