Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 14Article 555844

General News of Saturday, 14 November 2020

Source: www.camerounweb.com

Fact-checking: Bruno Bidjang et la CRTV pris en flagrant délit de mensonge

Dans un article publié sur son site web, la CRTV a induit ses lecteurs en erreur à travers la publication d'une fausse image d'illustration.


Une session du conseil national des routes du Cameroun s'est réuni discuter de l'avancement des réalisations des projets d'infrastructures routiers. Publiant un article sur le sujet, « Office national des routes : Discussion sur la maturation des projets de développement des infrastructures », la CRTV a décidé de l'illustrer avec une image présentant les travaux sur l'autoroute "Autoroute Douala-Yaoundé".

Après vérification faite par nos confrères de Tgv de l'info, il s'avère que l'image utilisée est une fausse. En réalité, l'image utilisée par la chaine nationale est une image de l'agence Reuters utilisée par le site Happy in africa en 2017, et qui est une construction routière en Afrique du Sud. Sur sa page facebook, le rédacteur en chef de vision 4 a republié la même image, affirmant en légende : « Autouroute Douala-Yaoundé, les choses avancent... ».




????????LA CRTV S'EST TROMPÉE


Ka route que la Crtv présente sur cette image n'est pas l'autoroute Douala-Yaoundé. Mais plutôt chantier d'une route en Tunisie.

L'information c'est sur #LeTgvdeLinfo

Posted by Le TGV de l'info on Friday, November 13, 2020





Autouroute Douala-Yaoundé, les choses avancent...

Posted by Bruno Bidjang Officiel on Friday, November 13, 2020



le vrai visage de l'autoroute Douala-Yaoundé

L'autoroute Douala-Yaoundé qui devrait être livrée depuis 2018 ne sera probablement prête qu'en 2040. C'est ce que l'on apprend dans ce reportage de France 24 diffusé ce soir au journal de l'Afrique.

Lancé en 2014, l'autoroute Douala-Yoaundé devait en principe être livrée depuis 2 ans aujourd'hui. Mais à ce jour, seuls 60 km sur 196 de ce tronçon ont été réalisés. Le chantier est aux arrêts faute d'argent. La banque chinoise qui finance ce projet à hauteur de 85 % a cessé de le faire parce que le gouvernement camerounais ne présente aucune garantie de remboursement, ce qui a bloqué le chantier depuis un certain moment. << Le gouvernement n'a pas encore signé un dossier qui s'appelle MÉCANISME DE REMBOURSEMENT. Ça a bloqué le paiement à côté de Exim Bank >>, s'offusque Mr WENG, Directeur Exécutif de la China HighWay Engineering.

Les riverains expropriés de ces terres pour la réalisation de ce projet n'ont toujours pas été indemnisé depuis 6 ans aujourd'hui malgré la budgétisation de leurs dûs. Ils expriment leurs mélancolies dans ce reportage.

L'ancien Ministre des Travaux publics, Patrice AMBA SALLA qui intervient dans le reportage accuse la corruption qui semble être érigé en mode de vie au Cameroun : << Nous sommes dans un pays où la corruption est assez prononcée.
Autre chose qui donnera des sueurs froides aux camerounais est que le kilomètre de l'autoroute revient à 7 milliards de FCFA au contribuable. Ce qui fait de cette autoroute l'une des plus chères en Afrique.


Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter