Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 09 02Article 616750

Actualités of Thursday, 2 September 2021

Source: www.camerounweb.com

FECAFOOT: Eto'o peut compter sur certains cadres du RDPC

Samuel Eto'o saluant Paul Biya Samuel Eto'o saluant Paul Biya

• Samuel Eto'o pourrait déposer sa candidature pour la présidence de la FECAFOOT

• Mais la loi sur la double nationalité récemment instaurée peut lui barrer la route

• L'ancien capitaine des Lions peut compter sur certains cadres du RDPC


Contrairement aux informations qui sont partagées sur les réseaux sociaux sur la candidature de Samuel Eto'o à la présidence de la FECAFOOT, tout le sérail n'est pas contre l'ancien Lion indomptable. Il pourra bénéficier du soutien de quelques cadres du parti qui trouvent en lui l'homme idéal pour redorer le blason du football camerounais.

Eto'o fils pourra compter par exemple sur Hervé Emmanuel Nkom, communicant du RDPC. Ce dernier a défendu la candidature de Samuel Eto'o dans une sortie sur ABK Radio ce jeudi matin.

"Parlant de l'élection à la tête de la Fécafoot, quand une loi (celle qui interdit les personnes ayant une double nationalité de diriger la Fécafoot) commence à montrer ses limites, qu'elle est contraire à l'intérêt général, elle doit être révisé", a déclaré Hervé Emmanuel Nkom.

"Si Eto'o devient candidat, ceux qui se cachent derrière cette question de binationalité vont chercher autre chose", ajoute le cadre du RDPC.


Seul Samuel Eto'o peut ressusciter la FECAFOOT

Samuel Eto'o peut également compter sur le soutien de l'artiste Valséro. Pour le musicien, seul Samuel Eto'o peut ressusciter la FECAFOOT

A l'instance de gestion du foot camerounais, la tension est montée d'un cran suite suite au refus du comité électoral d'accepter des candidatures des binationaux. Le nom de Samuel Eto'o, frappé par cette décision, est sur toutes les lèvres. Certains lui rappellent son passé notamment comment il avait utilisé cette même arme pour bloquer des candidatures des binationaux de par le passé, tandis que d'autres le soutiennent à ne rien lâcher.

Le musicien Valséro fait partie de la dernière catégorie, se positionne derrière le 9 et le soutient dans sa marche vers la présidence de la FECAFOOT. Il affirme que l'ex footballeur camerounais se trouve dans un piège des médiocres qui avaient pour objectif de l'écarter de l'élection. Pour Valséro, ce communiqué de la commission électorale ne vise que Samuel Eto'o, qui ne s'est d'ailleurs pas encore sur sa candidature. ""Tu sais que toi et moi on sait que ce communiqué n’a qu’un seul objectif en premier, t’écarter de la présidence à la FECAFOOT. Comme quoi, sous le règne des médiocres, les hommes de valeur sont pourchassés", déclare-t-il.

Tout compte fait selon Valséro, une seule vérité est incontestable." Je veux déjà que tu intègres ça très vite…Il n’y a pas quelqu’un capable de donner du rayonnement au football camerounais plus que toi. Ca je te le reconnais. S’il y a quelqu’un qui peut ressusciter ce football, c’est toi. Mais nous sommes sous le règne des médiocres. Et sous le règne des médiocres, les hommes de valeur n’ont pas de place...T’inquiète pas frère, je vais faire ton palabre. Parce que ton palabre c’est le palabre de la compétence, des capacités contre la médiocrité. Et sous le règne des médiocres, les hommes de valeur sont persécutés…N’abandonne pas, n’abandonne pas parce que c’est une bonne lutte…Il faut arrêter d’utiliser la double nationalité comme une arme politique. Le vrai problème c’est la stabilité du Cameroun", a lâché le rappeur Valsero.

Certaines sources ont prêté des liens de connexion entre Emmanuel Maboang Kessack et Samuel Eto'o. Elles sont allées jusqu'à prétexter qu'Emmanuel est le pion du grand 9 et qu'il roule pour Samuel Eto'o. Une rumeur que l'ex Lion Indomptable a démenti.

Rejoignez notre newsletter!