Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 21Article 568420

General News of Thursday, 21 January 2021

Source: www.camerounweb.com

FECAFOOT: Cabral Libii tombe dans le piège de la gourmandise des cadres du régime

Député à l’assemblée national, Cabral Libii a annoncé le 15 janvier son envie de briguer la tête de la FECAFOOT. Un nouveau poste qui serait celui de trop pour l’homme qui a déjà plusieurs cordes à son arc.

« Ce fois, je suis candidat pour présider la normalisation du football camerounais » : c’est ainsi qu’à réagit Cabral Libii, le président du PCRN dans la foulée de la décision du TAS de dissoudre le bureau de la Fecafoot élu depuis 2018. L’annonce de Cabral Libii a déclenché une tonne de critiques dans l’opinion publique qui n’a pas hésité à s’en prendre à lui et reproche au « Macron Camerounais » sa gourmandise grandissante. En effet, entré au parlement suite aux dernières élections législatives, Cabral Libii est député du Nyong Ekelle, contractuel à l’université de Yaoundé II, président de son parti le PCRN, PCA d’une structure basée en Côte d’ivoire, pays dans lequel il n’hésite pas à se rendre. Quatre postes auxquelles il souhaiterait ajouter un cinquième : celui de président de la Fecafoot.

« Fervent opposant », Cabral Libii serait visiblement testé positif au virus du cumul de fonctions, érigé en norme par les cadres du régime de Yaoundé et vertement critiqué par les Camerounais et surtout les partis de l’opposition.

Au Cameroun, plusieurs élites du régime sont en effet partagées entre plusieurs postes. Ministre de la République, Pca de société et institutions étatiques, chef traditionnel, membre Influent des ordres religieux, chef de mission régionale et départementale, une multitude de postes occupés par un seul être, laissant les Camerounais perplexes sur l’efficacité de leurs dirigeants.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter