Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 09 20Article 619321

Politique of Monday, 20 September 2021

Source: www.camerounweb.com

Extrême -nord :l’Ambassadrice d’Allemagne au chevet des victimes de Boko Haram

Dr. Corinna Fricke, Ambassadrice d'Allemagne dans l'extrême nord Dr. Corinna Fricke, Ambassadrice d'Allemagne dans l'extrême nord

• Dr. Corinna Fricke était sur le terrain pour suivre l’évolution de la situation

• Les constats sur le terrain sont rassurants à l’issue de la tournée

• Les populations sont de plus en plus exposés aux attaques de Boko Haram


En proie à une crise sécuritaire et humanitaire avec les incursions répétées des terroristes de Boko Haram, l’extrême nord du Cameroun reste une zone très fragile. Les populations, confrontées à d’énormes difficultés se disent souvent délaissées par le pouvoir central. Mais, elles peuvent compter sur l’appui des partenaires du Cameroun. L’Ambassadrice de l’Allemagne au Cameroun, Dr. Corinna Fricke vient d’effectuer une visite de terrain dans la zone pour apporter son soutien aux populations et prendre le pouls de la situation sécuritaire.

« Nous remercions l'ambassadrice d'Allemagne pour sa visite sur le terrain des interventions de stabilisation du PNUD dans la région de l'extrême nord du Cameroun. Nous avons vu des signes encourageants de progrès tels que l'amélioration de la sécurité, des moyens de subsistance et de l'appropriation communautaire », a indiqué Florian Morier, Responsable Stabilisation PNUD au Cameroun.

Cette visite s’inscrit dans la dynamique d’accompagnement des populations victimes de la crise. Les partenaires interviennent dans la mise en place des politiques de développement intégrant la diversité et la fluidité des traditions économiques.
Cette tournée a manifestement apporté un soutien moral aux populations qui payent le lourd tribut des attaques répétées des terroristes de Boko Haram.

Ces derniers jours, ils se sont signalés à travers deux attaques qui ont coûtés la vie à plusieurs civils et occasionnés des dégâts matériels considérables. La lutte contre Boko Haram n’a fait qu’empirer la situation économique déjà précaire des habitants de cette région. Il y a à peine 28 heures, femme a été tuée dans une attaque terroriste de Boko Haram contre Matsetsia-Tourou dans le Mayo-Sanaga.

Rejoignez notre newsletter!