Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 20Article 557014

General News of Friday, 20 November 2020

Source: Actu Cameroun

Explosion d’une bombe artisanale à Douala: trois suspects interpellés

Deux sont les blessés graves de cette explosion dont ils seraient auteurs, tandis que le troisième est le frère d’un des blessés.

Innocent Nuykonge, 25 ans et Mengondze Theophile Yernyuy, 26 ans, sont les deux principaux suspects de l’explosion d’une bombe artisanale dans la nuit du 18 au 19 novembre 2020 au niveau du carrefour des rails, lieu-dit « Entrée Bonendale » dans l’arrondissement de Douala 4eme.

Ils sont originaires de la région du Nord-Ouest et ont été grièvement blessés pendant la manipulation d’engins explosifs improvisés qu’ils tentaient de disposer. Le premier a sa jambe droite presque sectionnée et le deuxième a de brûlures au visage avec lésion oculaire grave. Les deux suspects ont d’abord été conduits à l’hôpital CEBEC de Bonassama pour les premiers soins puis à l’hôpital militaire de Douala.

La fouille de leurs sacs a permis de retrouver 3 sachets de poudre noire, des emballages de batterie pour motocyclette, des câbles électriques. C’est ce que révèlent les premières enquêtes de cette explosion qui ont par ailleurs permis d’interpeller un troisième suspect nommé Abdoul Nordine, frère d’Innocent Nuykonge. Il est en exploitation à la Direction régionale de la police judiciaire du Littoral où une enquête est ouverte au même titre qu’à la légion de gendarmerie du Littoral où les matériels de mise à feu ont été récupérés.

En attendant les résultats de ces enquêtes qui permettront peut-être d’élucider les mobiles de l’explosion de cette bombe artisanale, tout porte à croire qu’il s’agirait d’un acte terroriste perpétré par des séparatistes anglophones. Il intervient dans un contexte d’insécurité grandissante aussi bien à Douala, Yaoundé (où cela est fréquent) et dans les villes des deux régions anglophones du Nord-Ouest et Sud-Ouest en proie à une guerre depuis 4 ans entre séparatistes réclamant l’autonomie des deux régions et l’armée.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter