Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 18Article 521371

General News of Thursday, 18 June 2020

Source: cameroon-info.net

Etoudi: voici comment Paul Biya a obtenu un doctorat 'Honoris Causa' en 2019


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le secrétaire général de l’institution explique que le président camerounais récolte- là le fruit de ses bonnes actions envers elle.

La cérémonie de signature de la convention de partenariat entre l’Institut Panafricain de Développement (IPD) et la Fondation d’Industrialisation de Kribi le 10 Juin 2020 à Douala a été l’occasion d’apprendre que le président camerounais avait obtenu un autre doctorat honoris causa. Un doctorat ès sciences appliquées du développement. Le diplôme lui a été décerné au mois de Novembre 2019. Il a été remis au premier ministre Joseph Dion Ngute pour transmission.

C’est le secrétaire général de l’IPD, le Professeur Emmanuel Kamdem, qui a informé le public présent. Il a expliqué à cameroon-info.net que c’est pour ses bonnes actions en faveur de l’institut qui l’emploie que Paul Biya s’est vu décerner un doctorat honorifique. « Cette distinction est faite pour récompenser les efforts faits par le président Paul Biya. D’abord en tant qu’individu et en tant que chef de l’Etat. L’IPD a été créée en 1964 lorsque le président Paul Biya était secrétaire général au ministère de l’éducation nationale. Il fait partie des premiers conseils des études de cette institution. Il a donc été parmi les pères-fondateurs de notre institution. Sous sa présidence le Cameroun a fortement soutenu l’IPD. Pour l’instant nous avons deux instituts régionaux au Cameroun. Un francophone à Douala et un autre anglophone à Buea. Nous avons le secrétariat général de l’I’IPD qui a été transféré de Genève au Cameroun lorsque le président actuel était premier ministre. Il a œuvré pour cela. J’ai des correspondances qu’il a adressées à l’époque. Et il y a moins de 3 ans, il nous a offert du terrain pour construire le siège du secrétariat général de l’IPD à Yaoundé, à côté de la présidence de la République, dans le nouveau centre administratif. C’est riche de toutes ces contributions pratiques que le conseil d’administration de l’IPD a demandé au Conseil scientifique international d’analyser la possibilité de lui accorder le doctorat honoris causa », fait savoir l’universitaire.

La décision a été prise au moment où l’IPD accueillait ses premières soutenances de thèses. A côté des 10 thèses que s’apprêtaient à soutenir les ressortissants de 5 pays devant un jury composé de professeurs venus de 6 pays, il y avait celle de Paul Biya défendue pour l’occasion par Emmanuel Kamdem et sa présidente du conseil d’administration Thérèse Elate. Ce ne fut pas chose aisée. « On nous a soumis à la défense de notre thèse. On nous a demandé pourquoi nous pensons que le chef de l’Etat camerounais mérite cette thèse de doctorat honoris causa. Je peux vous assurer que ce n’était pas une mince affaire. J’avais dans le jury mes collaborateurs professeurs. J’étais devenu étudiant devant eux. Ils ne m’ont pas fait de cadeau. Il a fallu ferrailler pour justifier ce doctorat. Nous avons obtenu la mention Très Honorable avec les félicitations du jury », se félicite le professeur Kamdem.

Ce doctorat honoris causa est le deuxième qu’obtient le chef de l’Etat camerounais. Le premier lui ayant été décerné par l'Université du Maryland (Etats-Unis) en 1992. Paul Biya a aussi été fait professeur Honoraire de l'Université de Beijing (République Populaire de Chine).

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter