Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 01Article 538720

General News of Tuesday, 1 September 2020

Source: camer

Etoudi: comment se porte l'assurance santé de Paul Biya?

Un contrat de partenariat a été signé entre le ministère de la santé publique et une entreprise Coréenne. Pour l’accès aux soins de santé par tous. Le sujet est sur la place publique, peu convaincant.

De quoi s’agit-il ? De la couverture santé universelle. Un projet de Paul Biya, président du Cameroun, chef de l’Etat pour l’accès aux soins de santé par tous. On l’a baptisé « couverture santé universelles ». Apres de longs atermoiements, le contrat a été signé, avec une entreprise coréenne qui aura pour but d’implémenter ce projet citoyen. On dirait comme Cameroon Tribune, le quotidien National que «La machine est lancé». Avec la signature d’un contrat de partenariat public-privé jeudi dernier, la mise en place de ce système qui vise la facilitation et l’amélioration des soins aborde sa phase concrète. Quelles sont les prochaines étapes ?

La question mérite d’être posée, compte tenu des réactions suicidées au sein de l’opinion publique. Toutes choses qui ont fait dire au quotidien Mutations que des « complications prénatales » ont précédées cette naissance. Confortant ainsi le journal Essingan qui parle d’«Alerte à la filouterie». Le choix par le Minsanté d’une entreprise privée coréenne ne disposant d’aucun état de service pour piloter cet important projet social voulu par le chef de l’Etat,

Paul Biya, s’est déroulé dans l’opacité. Le flou entretenu autour de la procédure, l’absence d’une assiette de cotisations pour chaque citoyen, les non-dits sur le niveau de préfinancements par des privés étrangers... alimentent des soupçons de corruption.

Et pourtant, Perspective Nouvelle pense à «La promesse tenue de Paul Biya». Sous le haut patronage du Premier ministre Joseph Dion Nguté, le ministre de la Santé publique a signé le 27 août 2020 à Yaoundé un contrat de partenariat avec la Société Coréenne «Santé Universelle Cameroun» pour la mise en œuvre de la Couverture Santé universelle dans notre pays. La promesse présidentielle en passe de devenir réalité coûtera environ 1300 milliards Fcfa et a pour objectif de relever le défi à l’accès aux soins pour tous.

Il s’agit pour Echos Santé de la «Matérialisation de la promesse de Paul Biya». La signature de la convention entre le gouvernement camerounais et l’opérateur coréen, santé universelle Cameroun SA (Sucam) est l’expression de la concrétisation de la volonté du chef de

l’Etat à assurer l’accès aux soins de qualité à tous les Camerounais. Cette entreprise, fruit d’un «joint-venture» entre investisseurs camerounais et coréens, aura pour missions principales ‘’ l’implémentation d’un système de couverture santé universelle au Cameroun et la réalisation de toutes les opérations commerciales et social du secteur informel...

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter