Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 15Article 527455

General News of Wednesday, 15 July 2020

Source: Le Bled Parle

Etoudi: ce que Peter Henry Balerin et Paul Biya se sont dit


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le désormais ex ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun Peter Henri Balerin a été reçu en audience par le président Paul Biya le mardi 14 juillet 2020.

Arrivé en fin de séjour en terre camerounaise le 9 juillet 2020, Peter Henry Balerin a été décoré Grand Officier de l'Ordre National de la Valeur par le ministre des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella, au cours d'un dîner à son honneur.

Cinq jours plus tard, c’est-à-dire le 14 juillet 2020, le diplomate américain était dire ses adieux au chef de l’Etat. Le président Paul Biya l’a lui-même annoncé sur les réseaux sociaux ce jour.

Au sortir de l’audience au Palais de l’Unité, celui qui devrait quitter le Cameroun le 16 juillet 2020 a dit éprouver une triste joie à la lumière de la nature des relations qu’il a eues avec le 237 : « Je quitte le Cameroun avec le cœur serré. Mais j'ai hâte de commencer le nouveau chapitre de ma vie. Donc je suis triste et content à la fois », a-t-il déclaré au poste national de la CRTV.

Comme au sortir de l'audience avec le Minrex le 9 juillet dernier, PHB a dressé une fois de plus son bilan en terre camerounaise : «Nous avons fait beaucoup de choses ensemble, le Cameroun et les États-Unis, surtout dans le domaine de la santé. La lutte contre le VIH/Sida, le paludisme et dernièrement le COVID-19. Nous sommes franchement préoccupés par le COVID-19 parce que ça attire l'attention loin de notre lutte contre le VIH/Sida. Donc, j'ai demandé au président de veiller à ce que les ressources, les flux continuent vers le VIH/Sida », a listé le compatriote de Donal Trump.

L’ambassadeur a également été reçu par le premier ministre Joseph Dion Nguté qui lui a remis un précieux cadeau. Le chef du gouvernement lui a offert à l’immeuble Etoile, un objet d’art. Il s’agit en effet d’un cheval en bronze symbolisant l’endurance, la puissance et la nature des relations entre Washington et Yaoundé.

A quarante-huit heures de son départ du Cameroun, le diplômé de l’Université de Maryland aux USA a dit son désir d’y revenir au vu des bons souvenirs qu’il garde : « Moi j’adore le pays, le paysage et surtout les Camerounais et les camerounaise ordinaires et j’aurais aimé voir me dépasser plus mais ce que j’ai vu de ce pays me donne l’appétit de revenir », a reconnu Peter H. Balerin.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter