Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 18Article 574138

General News of Thursday, 18 February 2021

Source: 24cameroun.com

Etoudi: Ferdinand Ngoh Ngoh, de secrétaire général au secrétaire particulier de Biya

Pendant presque toute l’année 2020, il aura été l’expression exacte du «parfait secrétaire».
C’est lui qui détenait le secret de la position exacte de «l’homme-photo» quand tout le monde, y compris les croque-morts, se perdaient en conjectures sur la disparition de celui-ci. On savait que Paul Biya est au Cameroun et s’y repose quand un courrier signé du ministre d’Etat secrétaire de la Présidence de la République commençait par, ou contenait, cette mention grave qui faisait trembler les ministres : «sur très hautes instructions du président de la République».

Il aura usé de ces mots plusieurs fois au cours de l’année. Certains disent qu’il en a abusé maintes fois. D’autres disent que ces «très hautes instructions» étaient en vérité les siennes propres et véritables, utilisées avec ruse et malices, pour traumatiser ou influencer les ministres (le premier ministre en tête) et les hautes personnalités de la République. Ces derniers n’étant pas dans le secret des Dieux de la République (le Dieu et le Vice-Dieu), il leur était impossible de connaître tous les secrets des «très hautes instructions» que leur dévoilait le secrétaire général de la Présidence de la République.

Il est de notoriété publique les secrétaires ont souvent beaucoup de zèle. Du zèle tel les secrétaires sont parfois plus redoutables à affronter que les patrons. Ainsi a-t-on vu le premier ministre (lisez premier des ministres), officiellement chef du Gouvernement, recevoir des instructions du secrétaire général de la Présidence de la République «sur très hautes instructions.»

Comme un banal chef de bureau adjoint par intérim, d’un Ministère quelconque, recevant des instructions de sa hiérarchie. La force du secrétariat. On sait aussi que les secrétaires ont le pouvoir de vous refuser l’entrée chez le patron, de vous introduire même quand vous n’avez pas rendez-vous et même de faire avancer votre dossier moyennant un petit geste. C’est pourquoi certains voient la main du secrétaire général de la Présidence de la République dans plusieurs promotions de hauts cadres de l’administration et de directeurs généraux d’entreprises d’Etat.

D’autres affirment qu’il reçoit de petites enveloppes pleines pour ouvrir la grande porte. Et que les plus impatients, qui piaffent à la salle d’attente, accepteraient souvent de se montrer plus «engagés» dans leurs enveloppes. Que ne ferait-on pas pour entrer dans le secret de celui qui est le seul en ce moment, au Cameroun, à agir «sur très hautes instructions» de quelqu’un que personne n’a vu en public depuis des mois ? Secrétaire général très particulier ou secret particulier très général, il aura gardé seul le secret de son rôle dans la République pendant l’année 2020.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter