Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 16Article 580288

xxxxxxxxxxx of Tuesday, 16 March 2021

Source: Camerounweb.com

Etoudi : Chantal Biya en colère envoie un message à Ngoh Ngoh

La convocation du professeur Messanga Nyamding au SED n’a pas été du goût de la première dame. Chantal Biya aurait expressément demandé au SG de la présidence Ferdinand Ngoh Ngoh de relâcher la pression.


« La première dame, Chantal Biya n’a pas apprécié la convocation de Messanga Nyamding au secrétariat d’Etat à la Defense ( SED). Elle a demandé à Ferdinand Ngoh Ngoh de le laisser tranquille. Estimant que “ chaque maison a son fou et que si Messanga est le fou du RDPC ils doivent accepter », a publié le lanceur d’alerte Boris Bertolt.

L’interrogatoire du professeur du Messanga Nyamding au SED n’a pas été une partie de plaisir comme l’homme semble l’indiquer. Ultimatum aurait été donné au Biyayiste convaincu de contrôler ses propos et de faire allégeance au RDPC au lieu de se revendiquer du Biyayisme. L’homme serait secoué pendant son audition. Toutes ces révélations ont été faites par l’artiste Valséro .

« Ngoh Ngoh l'a fait convoquer au SED. Au SED, on a tué le côté Biyayiste qu'il y avait à l'intérieur de son corps. On lui a dit :" A partir d'aujourd'hui, il n’y a plus de Biya, maintenant tu vas aimer le RDPC. » Pire, l’artiste annonce la prochaine arrestation du cadre et communicant du RDPC.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter