Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 30Article 564746

General News of Wednesday, 30 December 2020

Source: Cameroon Info

Escroquerie: Fame Ndongo se désolidarise des actes du fils de son ex-secrétaire particulier

C’est une affaire qui a été révélée par le journaliste et bloggeur Boris Bertolt. M. Oyono Ngwa Samuel, fils de l’ex-secrétaire particulier de Jacques Fame Ndongo, ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement Supérieur, est accusé d’actes délictueux. Notamment arnaque en rapport avec des propositions de vente de places au concours d’entrée à l’Ecole Normale Supérieure (ENS), l’école qui forme les enseignants.

Le concerné, enseignant de français, en service au cabinet de M. Fame Ndongo, fait l’objet d’une plainte déposée à son encontre, devant le procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Yaoundé centre administratif, par un certain Serge Noupep, étudiant au Centre d’Excellence des Technologies de l'Information et de la Communication, pour abus de confiance.

Le plaignant dit avoir remis une somme de 1 million de FCFA à sieur Oyono Ngwa, à rembourser avant le 30 novembre 2020. Mais ce dernier n’a jamais honoré son engagement.

Fame_Ndongo_Fils_Secretaire_Particulier1

Cette affaire ne concerne en rien le ministre Fame Ndongo. C’est du moins la substance d’un communiqué publié le 29 décembre 2020, par Jean Paul Mbia, le chef de la cellule de communication du ministère de l’Enseignement Supérieur. «Chacun doit répondre de ses actes devant les instances juridictionnelles. Nul n’empêche le déclenchement d’une action récursoire contre le fils d’un ex-secrétaire particulier, si tant est que les faits soient juridiquement avérés», lit-on.

Fame_Ndongo_Fils_Secretaire_Particulier1

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter