Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 18Article 521467

General News of Thursday, 18 June 2020

Source: 237actu.com

'Ernest Obama été menotté et conduit pieds nus dans le bureau de Amougou Belinga'


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L’on en sait un peu plus sur les circonstances de l’interpellation ce matin d’Ernest Obama.

Il a d’abord été menotté et conduit pieds nus dans le bureau de son patron Jean Pierre Amougou Belinga, où il a subi un interrogatoire avec certains de ses collègues, nous souffle une source à Vision4.

Par la suite, l’ancien journaliste de Vision 4 a été embarqué pour le Secrétariat d’Etat à la Défense (SED), précise notre source, qui ’abstient cependant de nous livrer la moindre cause de l’interpellation du journaliste.

237actu.com a par ailleurs appris que l’ancien homme fort de Vision pourrait dans les heures qui suivent élire domicile à la prison de Kondengui.

Le ciel avait commencé à s’abattre sur Ernest Obama ce jour où, en mondovision, il a eu une prise bec avec Parfait Ayissi, le nouveau Directeur General de Vision 4.

Ernest Obama va se voir retirer de la nouvelle grille des programmes de la chaîne basée à Nsam, et sa célèbre émission « Décryptage » effacée complètement.

Mis a l'étroit, celui dont la toile salue la chute, a cru devoir rebondir en présentant un manuscrit de son nouvel ouvrage écrit en honneur de Paul Biya, le Chef de l’Etat. Ce livre devrait être préfacé par le directeur du cabinet civil Mvondo Ayolo avec une postface du Président de la République Centrafricaine, le Pr Faustin Archange Touadera.

Rappelons que Obama qui avait perdu son poste de Directeur General, était déjà impliqué dans plusieurs dossiers de malversations à vision4. La fin de ses déboires risque ne pas être pour bientôt...

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter