Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 09 15Article 618658

Actualités of Wednesday, 15 September 2021

Source: www.camerounweb.com

Ernest Obama de nouveau devant la justice le 12 octobre prochain

Ernest Obama Ernest Obama

• Il s’agit du dossier opposant Ernest Obama à Ayah Ayah Abine

• Le dossier en appel est renvoyé sur le 12 octobre

• Une conciliation est-elle toujours envisageable ?



La bataille judiciaire entre Ernest Obama et Ayah Ayah Abine est loin de connaître son épilogue. La raison, le procès opposant le journaliste camerounais et Ex-directeur de Vision 4 TV à la fondation Ayah est de nouveau renvoyé au 12 octobre prochain.

Dans cette affaire qui vient de prendre une nouvelle tournure, Ayah Ayah Abine, avait porté plainte contre Ernest Obama et plusieurs différents médias pour «diffamation et dénonciation mensongère». Une plainte qui faisait suite aux commentaires d’Ernest Obama sur des déclarations faites par le ministre de l’Administration territoriale Paul Atanga Nji. Les commentaires jugés diffamatoires donnaient l’impression qu’Ayah Fondations, serait complice des actes terroristes perpétrés dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Dans sa plainte, la fondation et la famille Ayah exigent réparation d’une somme de 5 milliards de FCFA pour les préjudices causés par Ernest Obama et le groupe Anecdote. Dans la plainte, il lui est reproché les faits de diffamation, propagation de fausses nouvelles et chantage.


Dans le cadre de ce procès, les avocats de Jean Pierre Amougou Belinga s’étaient opposés à la compétence du Tribunal de première instance. Le dossier a été renvoyé en appel.


Il y a quelque temps, une lueur d’espoir avait jailli quant à une résolution à l’amiable de cette crise. Mais visiblement, tous les protagonistes ne semblent pas ramer dans même sens. La justice aura donc la grande responsabilité de trancher ce litige. Va-t-elle rendre son verdict le 12 octobre prochain comme l’indiquent plusieurs sources, c’est le wait and see.
Directeur général et présentateur-vedette de Vision 4 à l’époque des faits, Ernest Obama a été entre-temps licencié sans ménagement fin juin 2020 par Jean Pierre Amougou Belinga, magnat des médias et patron de la chaîne. Il va ensuite intenter un procès contre son ex-collaborateur, notamment pour « haute trahison », une plainte à laquelle la justice n’avait pas souhaité donner suite.

Il est tout de même utile de rappeler que les régions anglophones du Cameroun sont frappées par un violent conflit qui oppose l'armée régulière à des séparatistes qui réclament l'indépendance de leurs régions. Le conflit a déjà fait plus de 18 000 morts et un million de réfugiés et déplacés internes selon des ONGs locales internationales, d'après le www.cameroun24.net

Rejoignez notre newsletter!