Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 16Article 573763

Politique of Tuesday, 16 February 2021

Source: Cameroon Info

Eric Kingue annonce la rentrée politique de son parti politique

Le jeune parti politique qui a à peine trois ans d’existence envisage ratisser large pour augmenter son nombre d’adhérents.
Dans son édition en kiosque ce 16 février 2021, le quotidien national bilingue Cameroon Tribune publie une interview du président national du Mouvement patriotique pour un Cameroun nouveau (MPCN), Paul Eric Kingue. Dans cette entrevue, Paul Eric Kingue parle des élections de 2020 et des chantiers à venir pour son parti politique.

«Le MPCN qui n'avait que deux ans et demi d'existence pendant les municipales de 2020, est sorti ragaillardi de ce scrutin couplé. Nous avons gagné deux communes dans le Moungo, où nous avons présenté des candidats. Aujourd’hui, nous sommes aux affaires et entendons y rester le plus longtemps possible», a-t-il déclaré dans les colonnes du journal.

Pour consolider les deux mairies gagnées en février 2020, il confie que: «nous sommes aux affaires. Il nous suffit de bien travailler et reprendre nos acquis. Ce ne sera pas la chose la plus difficile à faire. Nous travaillons au quotidien pour changer les vies de nos populations. Leurs vies changeront, malgré les multiples blocages auxquels sous sommes confrontés. Et, connaissant le degré d’honnêteté de mes populations, je suis convaincu qu’elles ne manqueront pas de reconnaitre nos efforts et nous redonneront leur confiance en 2025».

Quant aux stratégies pour rempiler en 2025, le maire de Njombe-Penja affirme que: «seul le travail des bons maires à Dibombari et Njombe-penja peut nous garantir d’être reconduit pour un nouveau mandat à la tête de ces exécutifs communaux. Et croyez-moi, nous avons bon espoir que ce sera fait. Surtout parce que la commune de Njombe-penja est notre fief. Et nous y sommes pratiquement indéracinables», lit-on.

Enfin, le MPCN annonce sa rentrée politique. «Nous envisageons bientôt notre rentrée politique, avec en toile de fond, le recrutement de nouveaux membres sur le territoire, et donc, l'élargissement de notre ossature politique. Dès mars, ce ne sera plus de tout repos jusqu'en 2025», peut-on lire.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter