Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 01 23Article 486688

General News of Thursday, 23 January 2020

Source: Actu Cameroun

Epervier: les comptables de Hilton hotel traînés devant le tribunal

Le journal Kalara revient sur une affaire de supposé mécanisme de fraude qui a eu lieu au Hilton hotel de Yaoundé en 2015. L’établissement hôtelier accuse ses caissiers d’avoir instauré un mécanisme de fraude sur la facturation. Ce qui leur permettait de se remplir les poches sur le dos de l’État.

Ils sont quatre ex-caissiers à avoir travaillé pour le Hilton hotel de Yaoundé. Gilles Auguste Nguezong Atsafack, Elie Duclair Djomeni Moaha, Thaddée Désiré Abanda et Dieudonné Atangana, pour ne pas les nommer, ont été licenciés en 2015. Un audit réalisé dans l’établissement, a permis de faire un constat sur une certaine série d’anomalies provenant de leur comptabilité notamment une fraude opérée sur les factures des clients de l’hôtel. Un forfait qui a occasionné un manquant évalué à la somme totale de 15,3 millions de francs CFA, qualifié de détournement de deniers publics. L’affaire est en jugement devant le Tribunal de grande instance (TGI) du Mfoundi, informe l’hebdomadaire.

Un licenciement abusif ?

Et ce sont les mis en cause qui ont décidé de porter l’affaire devant le juge social du TGI du Mfoundi pour se plaindre de ce qu’ils qualifient de « licenciement abusif ». De leur côté, les dirigeants du Hilton hotel ont porté plainte contre les accusés devant le juge pénal. Si le juge social a déjà vidé sa saisine en déboutant les mis en cause, le procès se poursuit devant le juge pénal, apprend-on.

C’est le 14 janvier dernier que les parties devaient répondre à la convocation du juge, mais c’était sans compter sur l’absence de tout u, chacun. L’audience reprend le 10 mars prochain.

En rappel, en 2014, Robert Valette Julian Paul, le directeur financier de l’hôtel, prétend avoir constaté plusieurs anomalies sur certaines factures des clients de l’hôtel. C’est ainsi qu’il a instruit une enquête interne qui consistait à vérifier les pièces comptables sur la période allant de décembre 2011 à octobre 2014.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter