Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 08 31Article 470857

General News of Saturday, 31 August 2019

Source: Actu Cameroun

Epervier: le receveur de Yokadouma placé sous mendat de dépôt provisoire

Convoqué au Tribunal criminel spécial, Zanga Bessouana Brice a été placé sous mendat de dépôt provisoire (MDP) pour détournement de deniers publics.

Historique

L’affaire fait actuellement grands bruits dans les milieux hupés de la ville de Bertoua, notamment à l’Hôtel des finances. Selon des sources proches du dossier, Brice Bessouana Zanga est rattrapé dans une affaire de détournement de derniers publics. Il aurait commis le forfait alors qu’il occupait les fonctions de chef service de la dépense à la trésorerie de Nkongsamba.

En complicité avec sa hiérarchie directe, ils auraient orchestré d’importants detournements des émoluments des militaires entre 2013 et 2016. Pour l’exercice de 2013, la somme de 13.744 milliards de FCFA a été siphonnée.

L’ex Tpg en fuite

Nos sources revèlent également qu’en ce moment, le trésorier payeur géneral de l’époque est activement recherché. Il s’agit de Jean Pierre Wahoum qui a pris la clé des champs. Convoqué au Tcs pour répondre de ses faits et gestes, il a preféré dessiner le vide.

Aux dernières nouvelles, il a fondu dans la nature recemment depuis l’ouverture des enquêtes au Tcs de Yaoundé,pour une destination inconnue. Il convient de noter que le chef service des comptes de cette période marquée par la gabégie financière à Nkongsamba est aux arrêts aussi.

Quant au fugitif, Jean Pierre Wahoum, les recherches sont actionnées dans l’optique de le rattraper dans les meilleurs delais. Après avoir siphonné de fortes sommes d’argent à Nkongsamba entre 2013 et 2016, il a passé deux années à Bertoua.

Lorsqu’il a perdu son poste de Tpg de Bertoua, il a été affecté à l’inspection nationale des services du trésor en 2018. Informé de la réactivation du dossier qui l’accable, Jean Pierre Wahoum a choisi de fuire. Pendant que ses proches collaborateurs de l’époque sont aux arrêts. Et c’est la Commune de Yokadouma qui est aux abois du fait de l’incarcération de son Receveur municipal.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter