Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 24Article 507805

General News of Friday, 24 April 2020

Source: investiraucameroun.com

Epervier: le SRC va recouvrer l’argent volé par les personnes condamnées

Dans une interview parue le 23 avril dans le média à capitaux publics Cameroon tribune, Marie-Rose Messi, directeur général de la Société de recouvrement des créances du Cameroun (SRC), explique les prérogatives de la structure qu’elle dirige ont été renforcées début 2020 par un décret présidentiel.

« Le nouveau décret confère à la SRC des missions élargies au recouvrement des créances de toutes les administrations publiques, de tous les établissements publics et de manière générale, des créances de l’Etat et de toutes ses excroissances», explique Mme Messi.

« L’autre particularité de ces nouvelles missions est que la SRC sera compétente pour recouvrer les créances issues des condamnations pécuniaires en faveur de l’Etat par le Tribunal criminel spécial et d’autres juridictions », ajoute la patronne de l’établissement public. Concrètement, il reviendra à cette structure de recouvrer l’argent détourné par les personnes condamnées dans le cadre de l’opération anti-corruption Épervier.

Elle précise que le chef de l’Etat a initié toutes ces réformes pour améliorer le recouvrement des créances bancaires au Cameroun en général. Car, le taux de créances au Cameroun est de 16,5% et pourtant le ratio normal qu’autorise la Commission bancaire de l’Afrique centrale est de 5%.

Créée en 1989, la SRC revendique à date, le recouvrement des créances pour 16 banques, d’un montant total de 850 milliards de FCFA.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter