Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 10Article 578905

General News of Wednesday, 10 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Epervier : la Conac accuse le Minfof d’arnaque et d’abus de confiance

Dans une note portant objet " Abus de fonctions et arnaques de certains agents du ministère des forêts et de la faune, la Commission Nationale Anti-Corruption demande au ministre, des explications sur l'exploitation du bois dans le Mfoundi. La Conac dit avoir détecté plusieurs pratiques illicites. Il cite entre autres l'instauration d'une taxe de 100f sur chaque bois qui n'a jamais été reversée dans les caisses de l'Etat.

CamerounWeb vous propose l’intégralité de la lettre

La Ligue camerounaise des droits de l'homme, de la démocratie et la gouvernance (Licamdh) a effectué une mission de recoupement dans certains parcs à bois du département du Mfoundi, suite à une dénonciation d'arnaques des agents du Minfof.

Il ressort de cette mission que le marché domestique du bois n'est pas réglementé et que l'essentiel du bois entreposé dans les différentes unités de vente et de transformation provient de l'exploitation illicites de nos forêts/

Par ailleurs, ces bois font l'objet d'une taxe appelée frais de martelage à raison de 100 FCFA, la pièce et les sommes profiteraient uniquement aux agents du Minfof et non au Tresor Public.

Aussi vous saurais-je gré de bien vouloir m'éclairer sur la légalité de cette taxe ainsi que sur l'existence ou non d'une réglementation relative au marché du bois domestique.

Veillez agréer monsieur le ministre, l'expression de ma considération.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter