Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 06Article 586531

xxxxxxxxxxx of Tuesday, 6 April 2021

Source: cameroon-info.net

Epervier : Paul Biya réclame le rapport de l'audit sur les fonds Covid-19

La présentation du rapport de cet audit est la condition pour que le Cameroun obtienne une nouvelle facilité de crédit du FMI dans le cadre de la lutte contre la pandémie.

Quelle est l’utilisation qui a été faite des fonds alloués à la riposte au COVID-19 ? C’est l’objectif recherché par la mission d’audit en cours, notamment au ministère de la Santé Publique. Paul Biya demande l’accélération de cette mission, apprend-on dans une correspondance du ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence datée du 29 mars 2021 et adressée au ministre en Charge du Contrôle Supérieur de l’Etat.

«J’ai l’honneur de vous répercuter les très hautes directives du Chef de l’État, vous prescrivant de faire accélérer la mission portée en objet, dont le rapport faciliterait la conclusion avec le Fonds Monétaire international (FMI) d’un nouveau Programme économique et financier», écrit Ferdinand Ngoh Ngoh, le signataire de la lettre.

Des médias soutiennent que la célérité demandée par le Chef de l’Etat dans ce dossier est la conséquence de la pression exercée par l’institution de Bretton Woods. Dans son numéro du 5 avril 2021, le trihebdomadaire Essingan affirme que le FMI «appelle Paul Biya à fournir les résultats de l’audit du premier décaissement».

C’est que le Cameroun a récemment initié des négociations en vue d’obtenir la deuxième tranche de la Facilité de crédit rapide (FCR), un fonds alloué par le FMI pour aider notre pays à faire face aux besoins urgents de financement de la balance des paiements dus à la pandémie de COVID-19 et aux chocs sur les termes de l'échange provoqués par la chute brutale des prix du pétrole. Mais avant, il faudra aux autorités camerounaises justifier l’utilisation de 48 milliards de FCFA, issus du premier décaissement.

Il faut rappeler qu’en octobre 2020, le Conseil d’administration du Fonds Monétaire International a approuvé un 2è décaissement au bénéfice du Cameroun, d’un montant de 156 millions de dollars US, soit 86,2 milliards de FCFA. Ce décaissement portait à 382 millions de dollars, soit 211,3 milliards de FCFA, la somme totale allouée par le FMI afin d’aider le Cameroun à financer son plan de riposte au COVID-19.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter