Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 06 07Article 464519

General News of Friday, 7 June 2019

Source: camerounweb.com/cameroun-info.net

Epervier: Bidoung Mpkatt (enfin) dans l'oeil de la justice

Selon plusieurs sources, l'actuel ministre des Arts et de la Culture, Pierre Ismael Bidoung Mpkatt, fera face dans les prochains jours à la Tribunal Criminel Spéciale, Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2019

Le ministre Bidoung Mpkatt dirigeait le ministère des Sports et de l’éducation physique lorsque la Confédération africaine de football (CAF) a retiré les droits d’accueil du Cameroun parce que le pays n’était pas prêt.

Depuis ce triste incident, les partis d'opposition ont fait pression sur le gouvernement pour qu'il explique comment l'argent prévu pour la construction et la réhabilitation de certains projets en avance sur la concurrence, était budgétisé et dépensé.

Parmi les autres questions brûlantes contre lesquelles le Mouvement de la Renaissance camerounaise, le CRM de Maurice Kampto a été soulevée en janvier, était la décision embarrassante des FAC sur les droits d’hébergement du Cameroun.

Le mercredi 17 avril 2019, les membres de la MEP, vêtus de maillots de lions indomptables, portaient la mention «CAN 2019», lorsqu’ils se sont présentés devant la cour d’appel de Yaoundé pour suivre leur cause contre l’état du Cameroun.

Tout comme le CRM, le Front social-démocrate (SDF) a également demandé au gouvernement de fournir des explications sur la manière dont l’argent avait été investi. Pourtant, le pays n’était pas prêt à accueillir la prestigieuse compétition de football.

Des sources ont également indiqué que le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, le secrétaire général à la Présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, et le conseiller économique à la Présidence de la République, Jean-Claude Mauger Ayem.

Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt avait réfuté les spéculations selon lesquelles les droits d’hébergement de la CAN pour la CAN 2019 du Cameroun seraient supprimés faute d’infrastructures adéquates pour accueillir le tournoi.

Il a rassuré le public sur le fait que le Cameroun serait prêt, car il a révélé que sur les 32 stades attendus par la CAF, 11 sont prêts, 14 sont en cours de réhabilitation et sept sont en construction.

La décision de la CAF de retirer la Coupe d'Afrique des Nations, AFCON 2019, a été annoncée le vendredi 30 novembre 2018. Le porte-parole du gouvernement de l'époque, Tchiroma Bakary, a déclaré qu'il s'agissait d'une injustice flagrante au Cameroun. Jusqu'à présent, la plupart des projets qui auraient dû être terminés avant AFCON 2019 ne sont pas terminés.

Beaucoup soupçonnent qu'en raison de son incapacité à garantir les droits d'hébergement du pays, Bidoung Mpkatt a été transféré au ministère des Arts et de la Culture le 4 avril 2019 par décret présidentiel.