Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 18Article 549826

General News of Sunday, 18 October 2020

Source: newsclic.info

Enquête: qui était vraiment le jeune élève de l’Enam retrouvé dans un lac

La mort du jeune Gaël suscite une vague d’interrogations La mort du jeune Gaël suscite une vague d’interrogations

Alors que la ville de Yaoundé est encore secouée par cette macabre découverte, les élèves de l’Ecole d’Administration et de la Magistrature du Cameroun (ENAM) qui quant à eux restent bouleversés, fort est de constater que rien ne va vraiment plus! Car la sécurité perd son sens dans un pays aussi grand et potentiellement valable comme le Cameroun.

En effet, le Vendredi 16 octobre 2020, aux environs de 9h30 le corps sans vie en décomposition d’un jeune homme est retrouvé dans le lac municipal de Yaoundé.

Après des fouilles et investigations de la police, l’on s’est rendu compte qu’à l’intérieur des vêtements du défunt, se trouvaient: une CNI (Carte Nationale d’Identité), un téléphone portable, une somme d’argent de 55.000 FCFA. Le tout, emballé dans un plastique.

Fort à été de constater que l’identité de la victime s’avère être dévoilée comme étant Ondoa Mbida Barth Gaël, élève en 2e année du cycle A, Administration du Travail (Promotion 2018-2020) de l’ENAM. Ce dernier n’est autre que le fils de l’actuel maire d’Akono.



Disparu depuis le Mardi 13 Octobre, ce n’est que ce vendredi qu’il sera découvert de façon cruelle.

L’on apprend que le Procureur auprès du TPI de Yaoundé Centre Administratif a ordonné que le corps de Gaël soit inhumé dans la fosse municipale de Nkolfoulou. La famille du défunt quant à elle, entreprend d’exhumer le corps du jeune élève pour une autopsie et son transfert pour le village Sim situé dans l’arrondissement d’Akono dans le département de la Méfou-et-Akono.



La mort du jeune Gaël suscite une vague d’interrogations sur la cause de cet incident qui pour certaines personnes, n’est pas vu comme une simple noyade. Car d’aucuns pensent qu’il s’agit là d’un crime rituel comme ce riverain qui témoigne : « Après avoir extrait les organes qui les intéressent, ils sont venus jeter le corps ici comme d’habitude. »

D’autres sources révèlent que, le jeune homme avait changé depuis un certain temps, il était devenu méconnaissable physiquement car avait extrêmement maigri, de plus, il devenait très rare à l’école, il avait perdu toute sa bonne humeur et semblait davantage être préoccupé par quelque chose de vraiment grave…

Règlement de compte? Crime rituel? Implication politique ? Ou tout simplement noyade? L’affaire suit son cours.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter