Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 19Article 528517

General News of Sunday, 19 July 2020

Source: www.camerounweb.com

Enquête policière: une affaire de 500 millions avec Fokou, plonge Amougou Belinga dans la tourmente


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Une autre affaire concernant des marchés fictifs éclabousse le PDG du groupe Anecdote après celle de 15 milliards avec le DGSN. Cette fois-i, Amougou Belinga a des différents avec le fils de Fokou à qui il réclame la somme de 500 millions. Sans suite, il sollicite Martin Nguélé pour intimider le jeune Fokou qui malheureusement a commencé à livrer les secrets du pape des médias. Amougou Belinga est plongé jusqu'au cou dans cette enquête policière intentée contre lui.

Voici les révélations de Boris Bertolt sur l'affaire Fokou

C’est une affaire qui s’est retournée contre lui. Malgré tous ses efforts pour contraindre Mbarga Nguele, le délégué général à la sûreté nationale d’abandonner l’enquête, Amougou Belinga s’est finalement retrouvé dos au mur.

En effet, Amougou Belinga est au départ impliqué dans un deal mafieux avec le fils de Fokou. Il s’agit de la livraison de marchés à hauteur de 500 millions fcfa. Amougou Belinga est le démarcheur et Fokou celui qui livre les marchés.

Le deal tourne mal car Amougou Belinga ne reçoit pas la part qui lui revient et décide de réclamer son argent. Fokou refuse de lui verser plus de commissions. Amougou Belinga est ami avec le DGSN, il estime qu’il pourrait contraindre Fokou à lui verser plus d’argent. Il porte plainte.

L’enquête est donc ouverte à la police. Problème: Fokou décide de parler. Il affirme aux enquêteurs qu’il a livré des marchés qui n’ont jamais existé et a été payé. Il s’agit de marchés fictifs. Retournement de situation. L’enquête prend une nouvelle tournure.

Amougou Belinga est désormais dans la ligne de mire de la police. Il tente de bloquer l’enquête de la police. Mbarga Nguele ne bouge pas et laisse les enquêteurs faire leur travail. Le patron de vision 4 prend cela pour de la trahison.

Amougou Belinga se dit que Mbarga Nguele fait partie du clan qui complote contre lui et passe à l’offensive. Il l’attaque sur Vision 4 et fait ressortir le marché de 15 milliards en Guinée Équatoriale. Mais l’enquête sur les marchés fictifs se poursuit à la DGSN.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter