Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 29Article 569968

General News of Friday, 29 January 2021

Source: Actu Cameroun

Eneo : le calvaire des Camerounais

Certaines décisions prises parla direction générale et les coupures intempestives d’électricité laissent entrevoir une volonté manifeste des responsables d’asphyxier les populations.

Les Camerounais continuent de souffrir le martyre à cause des sempiternelles coupures d’électricité. Toute chose qui n’est pas sans soulever l’ire des populations qui redoutent le pire, malgré les barrages hydroélectriques construits et d’autres en projet. À la vérité, on a l’impression que le secteur d’électricité a fait 20 ans en arrière. Non seulement les Camerounais connaissent les coupures intempestives d’électricité, mais aussi, il leur est imposé les pénalités parfois de l’ordre de 40%.

Par exemple, avec une facture de 14 423 FCFA Eneo vous colle des pénalités de 4 174 FCFA. Un véritable serpent de mer que seuls les responsables peuvent justifier. Bien plus, les délais de paiement sont ramenés à 10 jours seulement. Car passé ce délai, votre compteur peut facilement être enlevé. Le pire c’est qu’Eneo n’avise pas en cas de coupure.

Toute chose qui crée des désagréments dans les ménages qui perdent souvent leurs appareils qui ne sont jamais dédommagés. Et comme si cela ne suffisait pas, Eneo a créé une équipe baptisée « équipe de fraude » qui vous impute des pénalités sans aucune base. En fait, cette équipe crée des cas de fraude. Un abus en somme souvent soutenu par ses avocats et qui peut créer un soulèvement populaire qui sera difficile à gérer.


Gaston Eloundou Essomba joue le dilatoire

En effet, le 21 février 2018, on lançait l’appel à manifestation d’intérêt international n°0001/AMI/MINEE/CAPM/C AB/2018 par le ministre de l’Eau et de l’Energie(MINEE) pour la maintenance et l’exploitation, sanctionné pour conclure le contrat d’assistance technique pour la maintenance et l’exploitation de la centrale hydroélectrique de Memvé’ele. Au terme de celui-ci, c’est le groupement hydro-opération international S.A suisse et Nyong power coopération qui seront officiellement déclarés adjudicateurs. Malheureusement, Gaston Eloundou Essomba le Minee se retrouvera entre valses hésitations et dilatoire pour la signature du contrat technique entre son département ministériel et ce groupement.

Face à cette situation, qui donnait une mauvaise image du Cameroun à l’international, la présidence de la République ne tarda pas à se prononcer par le truchement du ministre, directeur au cabinet civil qui, à travers une correspondance, rappela au Minee l’intérêt qu’il avait à signer ce contrat. Cette sortie épistolaire du proche collaborateur du chef de l’Etat n’embarrassa pas outre mesure le Minee qui continua dans le dilatoire.

Finalement, le Premier ministre, chef du gouvernement fut obligé de sortir de ses gongs. Cette incartade du Minee qui a créé des remous à la présidence de la République n’est pas sans visées financières, soutiennent certaines sources. Curieusement, c’est le même Minee qui annonçait récemment la fin des coupures intempestives. Question : à quel jeu se livre Gaston Eloundou Essomba ?

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter