Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 06 06Article 464422

Politique of Thursday, 6 June 2019

Source: Cameroon Info

En difficulté, le MRC réhabilite le député Siméon Noumba

L’honorable Serge Siméon Noumba réhabilité après avoir purgé une suspension de six ans. L’information figure dans les colonnes du quotidien Mutations en kiosque ce 6 juin 2019.

«C’était presqu’une suspension à durée indéterminée pour Serge Siméon Noumba, ancien député du Social Democratic Front (SDF), élu dans la circonscription électorale de la Mifi (Ouest), qui avait ensuite rejoint le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC). Peu de temps après son arrivée dans ce parti, le transfuge du SDF avait été suspendu par le directoire national pour ‘‘attitudes équivoques et irrévérencieuses envers le président national’’, Maurice Kamto», rappelle notre confrère.

Il était reproché à l’élu de s’être autoproclamé porte-parole du MRC dans la région de l’Ouest et d’avoir violé les dispositions du parti en matière d’investiture des candidats lors des élections législatives et municipales de 2013. La hiérarchie de cette formation politique l’avait clairement accusé de créer «un tremplin d’anarchie et d’irresponsabilité» susceptible de jeter «un grave discrédit populaire sur la réputation et l’honneur du parti».

Mais en proie à ennuis politico-judiciaires, le parti a récemment réhabilité son militant. Six ans après, indique Mutations, le temps a passé; beaucoup d’eau a coulé sous les ponts, entre silence notoire et soupçons d’abandon. «Suite à un recours qu’il a introduit en début d’année, sa suspension a été levée il y a quelques semaines. Pour la toute première décision de la commission nationale de médiation et d’arbitrage du MRC, les choses se sont déroulées comme une lettre à la poste», rapporte le journal.

Cette audience, apprend-on, a été boycottée par le secrétaire régional du MRC à l’Ouest, Christophe Kamdem. La session de la commission présidée par Martin Ambang, président du Comité des sages, avec comme membres Tabi Johnston et Thiery Okala Ebodé, a décidé de lever la suspension de Serge Siméon Noumba, conformément aux statuts et au règlement intérieur du parti.

Pour cette instance, la décision de suspendre l'ancien militant du SDF était illégale. «Il ne revenait pas au secrétaire régional de l’Ouest de prendre la décision de suspension, mais au comité régional de médiation et d’arbitrage», lit-on dans le procès-verbal.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter