Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 29Article 544978

General News of Tuesday, 29 September 2020

Source: lebledparle.com

En difficulté, Malachie Manaouda veut quitter le gouvernement

Le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, pourrait bientôt intégrer les effectifs du personnel enseignant de l’Université de Douala. C’est du moins ce qui se dégage de la 24e session de la Commission consultative de Recrutement des Assistants (CCRA) dans cette Université, dont les travaux se poursuivent.


Placée sous coordination du recteur, Magloire Ondoa, la première assise de la CCRA s’est tenue le vendredi 25 septembre 2020. Les travaux consistent pour les membres à examiner les dossiers d’environ 370 candidats, dont celui de l’actuel ministre de la Santé publique.

D’après nos sources, le membre du gouvernement postule pour un poste d’enseignant à la faculté des sciences juridiques et politiques de l’université de Douala. La commission va tenir trois autres sessions avant la publication de la liste des 70 candidats officiellement enrégimentés.

Toutefois la polémique autour de son âge (47 ans) et l’authenticité de son Doctorat Phd en science politique, pourraient compromettre son recrutement, même si des sources proches de l’administrateur civil renseignent que ces soupçons sont infondés.

Rappelons que Manaouda Malachie a été nommé ministre de la Santé publique le 4 janvier 2019. Major de sa promotion à L’École nationale d’administration et de la magistrature du Cameroun (Enam), il a fréquenté au centre canadien de Recherche et d’Appui à la Gouvernance des Organisations publiques (CCRAGOP) qui est un organisme de droit canadien dont la mission est de promouvoir l’excellence de la gouvernance dans le secteur public des pays en voie de développement.

Entre octobre 2003 et août 2010, Manaouda Malachie a été chargé des affaires organiques à la Présidence de la République du Cameroun. D’août 2010 à septembre 2012, Manaouda est Secrétaire général du ministère des Arts et de la Culture. De septembre 2012 jusqu’en juillet 2018, il a été secrétaire général du Ministère de l’Eau et de l’Énergie. Le 4 janvier 2019, il est propulsé à la tête du ministère de la Santé.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter