Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 05Article 546286

General News of Monday, 5 October 2020

Source: www.camerounweb.com

En colère, Dieudonne Essomba s'en prend aux 'extrémistes du Cameroun'

Un message certainement adressé aux militants du MRC, car, dire que ce message s'adresse au RDPC ou un autre parti qui n'est pas dans la logique de manifestation du MRC, c'est mal connaître l'analyste et économiste qui a habitué les Camerounais par sa lecture ethnique et sociologique de la vie politique du Cameroun. C'est pour dire, c'est sans doute, l'une de ses lectures empreintes d'une vision ethnique que propose Dieudonné Essomba dans la petite tribune ci-dessous.


LECTURE

Avis aux extrémistes du Cameroun. Il y a franchement quelque chose qui ne va pas dans la cervelle de ceux qui veulent jouer aux extrémistes à au Cameroun. Comment peut-on être extrémiste dans un pays aussi divers que le Cameroun ?

Le Cameroun a des peuples extrêmement hétérogènes et hétéroclites. Certains sont très agités, d’autres placides d’autres anarchistes, d’autres disciplinés, etc.

Nonobstant ces différences, ces peuples ont un élément commun : ils peuvent être très méchants voire sanguinaires si on les attaque sans cause!
Il n’existe aucun peuple au Cameroun à qui vous pouvez venir imposer vos vues par la force.

Cela ne s’est jamais vu et cela ne se verra jamais.

Vous allez passer par où pour imposer vos vues aux autres ?

Il n’y a aucune place pour l’extrémisme au Cameroun.

Vous ne pouvez rien gagner au Cameroun avec l’extrémisme !

Vous devez avoir l’adhésion de tout le monde dans vos projets politiques, et si vous tentez d’imposer aux autres quoi que ce soit contre leur volonté, ils vous cassent la gueule, c’est tout !

Et si vous franchissez certaines limites, ils vous torturent et vous battent à mort.

Dieudonné ESSOMBA

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter