Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 11 17Article 476155

General News of Sunday, 17 November 2019

Source: Actu Cameroun

Emprisonné pour avoir parlé de Kamto, cet enseignant recouvre la liberté

Un professeur d’anglais au Cameroun, Fongang Nathan avait été arrêté en septembre. C’était sur dénonciation d’un de ses élèves pour avoir évoqué, pendant un cours, la détention de l’opposant Maurice Kamto.

Trois mois après, le dossier de Fongang Nathan a finalement été classé sans suite. Il avait d’abord été en liberté sous contrôle judiciaire. Totalement libre, il a eu un ouf de soulagement cependant l’enseignant redoute que cette affaire nuise à sa carrière. Il n’a pas manqué de souligner le manque de soutien et la méfiance de ses collègues mais aussi du proviseur.

Pour rappel, un élève avait mal interprété son explication qui situait les responsabilités de chacun dans le dialogue national. Ce dernier l’avait dénoncé à ses parents ainsi que le chef de quartier. Dés le lendemain, l’enseignement fût arrêté pour la première fois de sa vie.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter