Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 03Article 532003

General News of Monday, 3 August 2020

Source: Actu Cameroun

Elections régionales: à vos marques, prêts...

Les premières élections régionale organisée au Cameroun pourront se tenir dans un futur proche. C’est en tout cas ce que laissent penser plusieurs événements observés ces derniers temps.

Pas plus tard que la semaine dernière, les élites du département du Mfoudi ont réuni les autorités traditionnelles de cette localité. Question pour les natifs du Mfoundi de sensibiliser les 230 chefs traditionnels de 3e degré sur les enjeux des futures élections régionales. Il a aussi été question pour Philipe Mbarga Mboa (le doyen des élites du Mfoundi) et ses pairs d’annoncer la Création de deux chefferies supplémentaires de 2e degré dans le Mfoundi. L’objectif étant accroître le nombre de places de ce département au sein du conseil régional.

Autre actualité qui augure la tenue dans les prochains jours des élections régionales : la dernière session ordinaire du Conseil électoral d’Election Cameroon. Le 02 juillet dernier, le Conseil électoral de l’organe chargé de l’organisation des élections s’est réuni à Yaoundé dans le cadre de la deuxième session de l’année 2020. Au centre des débats de cette rencontre, les membres d’Elecam ont échangé sur l’organisation future des élections régionales.

«C’est un défi majeur qui nous interpelle. Ce d’autant qui! s’agira pour Elecam d’organiser pour la première fois un tel scrutin. Comme on le sait, l’élection des conseillers municipaux inaugure l’entrée en scène d’une catégorie nouvelle d’acteurs que sont les représentants du commandement traditionnel du Conseil Sectoral », a dit Enow Abrams Egbe, président d’Elecam au sortir de cette rencontre.

Plus récemment encore, pour donner plus de forme au projet de la mise sur pied d’un Conseil régional, le président de la République a signé le 13 juillet dernier, un décret fixant les caractéristiques des insignes et autres attributs des conseillers municipaux et régionaux. Un décret en conformité avec la loi du 24 décembre 2019, portant Code général des Collectivités Territoriales Décentralisées et qui permet de distinguer, lors des manifestations publiques, les conseillers municipaux des conseillers régionaux.

Même si nul, en dehors du président de la République, ne peut dire quand auront lieu les premières élections régionale de l’histoire politique du Cameroun, l’on peut déjà au regard des dernières actualités imaginer que le chef de l’Etat peut convoquer le corps électoral à tout moment. Il faut noter que c’est la loi numéro 2006/004 du 14 juillet 2006 qui fixe le mode d’élection des Conseillers régionaux.

Selon cette loi, les conseillers régionaux sont : « les.délégués des départements élus au suffrage universel direct; les représentants du commandement traditionnel élus par leurs pairs ». Les représentants du commandement traditionnel concernés par cette loi sont les chefs de 1er, 2e, 3e degré dont la désignation est homologuée par leurs pairs. La même loi prévoit en son article 6 que « l’effectif des Conseillers régionaux et la répartition des sièges à pourvoir entre les départements de chaque région et au sein de chaque département, entre les délégués et les représentants du commandement traditionnels, sont proportionnels à la population de chaque région et de chaque département, suivant les cas ».

Ainsi l’alinéa 2 de l’article 6 précise qu’une loi particulière fixe le nombre et la répartition des conseillers régionaux par département et par Région. L’adoption ou le décret qui crée cette loi reste encore attendue et elle sera certainement le dernier virage qui conduit à la tenue des premières élections régionales du Cameroun.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter