Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 21Article 550699

General News of Wednesday, 21 October 2020

Source: Actu Cameroun

Elections régionales: les hommes d’affaires entrent dans la danse

Edmond Felix Etoundi, le Pdg de Finexs Voyages a replié dans sa région du Sud pour sa candidature à l’élection régionale du 6 décembre 2020.

Pour la première fois que le promoteur de la compagnie de transport interurbain au Cameroun, va se soumettre à un tel exercice pour briguer un siège de conseiller dans la région du Sud et plus précisément dans le département de l’Océan.

L’opérateur économique part, crédité d’une ascension dans son secteur d’activité qu’est le transport interurbain. Militant de première heure du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), M. Etoundi s’est mis volontairement en arrière-plan, malgré ia possibilité de s’imposer comme membre de la coordination politique dans son département d’origine, l’Océan. Il a choisi de mener des actions en appui pour son parti.

«Il a toujours aidé sans vouloir s’afficher», confie une militante qui a souhaité taire son nom sans lister certaines actions menées par ce dernier «Appuis financier pour les jeunes entrepreneurs du département de l’Océan ; appui financier et matériel pour le club de football OFTA de Kribi, participation à l’électrification rurale, soutien scolaire, appui aux actions de l’Elite politique administrative régionale…», nous renseigne-t-elle.



A cela il faut ajouter des appuis multiformes apportés aux associations religieuses, culturelles et sportives au-delà de la région du Sud, de même que des infrastructures de développement local comme la construction d’un espace marchand sur la national N°3 au village Ndoupè devenu pôle de développement économique dans le département du Nyong Ekélé (région du Centre) et Sanaga maritime dans le Littoral.


Jouer un grand rôle

De l’avis de certaines élites jointes au téléphone, ces actions sociales et de développement pensées et réalisées par Edmond Felix Etoundi doivent être renforcées grâce au levier institutionnel de la région au sein duquel, beaucoup dans le Sud souhaitent le voir jouer un grand rôle. «Aider la région du Sud à opérer cette inversion de tendance et qu’à l’image de de son entreprise de transport, cette Région puisse briller aussi par son développement des initiatives privées », a déclaré une grande élite du coin qui dit donner toute son onction pour la candidature de ce fils de l’Océan.

Né le 10 octobre 1967 à METET dans la région du Centre, Edmond Felix Etoundi embrasse la vie active après ses études au centre universitaire de Douala sanctionnées en 1990 par l’obtention d’un BTS en gestion des entreprises et surtout après avoir renoncé à la prestigieuse école militaire interarmées (EMIA).

En 1991, l’originaire du village Nsola situé dans l’arrondissement de Bipindi, département de l’Océan dans la région du Sud se lance dans le transport clandestin au carrefour Ndokoti pour faire la ligne Douala-Edéa .Une activité qu’il n’abandonnera pas malgré son recrutement en 1996, au sein de la compagnie pétrolière Mobil Oil en qualité de comptable. En 1998, il est affecté à Maroua dans la région du Nord alors qu’il avait déjà trois voitures dans son business.

A 31 ans, son désir de développer son activité le pousse à faire part de ses ambitions à un patriarche du transport interurbain de l’époque : François Essame fondateur de Buca-Voyage qui lui servira d’ailleurs de caution bancaire pour son tout premier crédit auprès de la société Cami.

En 2002, alors qu’il est de nouveau affecté dans la ville de Yaoundé, Félix Etoundi décide de ce fait de s’émanciper. En accord avec son mentor, il retire ses autobus de Buca-Voyage, et crée le 1er mai 2003 la société Finex’s. Trois ans plus tard, en 2006, il quitte définitivement la société pétrolière Mobil Oil et se consacre à plein temps à son entreprise. Depuis le 20 mai 2019, il est chevalier de l’Ordre de la valeur.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter