Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 04Article 532141

General News of Tuesday, 4 August 2020

Source: 237online.com

Elections régionales : Paul Atanga Nji s'enferme avec les chef du Wouri

Rappel des dispositions légales qui régissent l’élection des conseillers régionaux. Tel est le sujet qui était au centre d’une concertation tenue hier 04 juillet entre le Ministre Paul Atanga Nji et les chefs traditionnels du Wouri.


Sans être dans le secret des dieux, on peut dire sans grand risque de se tromper que la convocation du corps électoral pour l’élection des conseiller régionaux est imminente. Il y a des signes qui ne trompent pas et qui ne relève du hasard. Les Ministres du Mfoundi, et les chefs traditionnels se sont réunis récemment à Yaoundé, par rapport à cette échéance. Ce lundi 04 aout, le Ministre Atanga Nji a fait le déplacement de Douala pour rencontrer les chefs traditionnels du Wouri dans cette même perspective. Toute chose qui présage de la convocation imminente du corps électorale par le Chef de l’Etat.

Conformément l’article 247 alinéa 1 du code électoral, le département du Wouri sera l’une des 58 circonscriptions électorales régionales attendues. Avec Douala comme capitale économique du pays, ce département est l’un des plus stratégiques et doit être prêt dès la convocation du corps électoral.
C’est pour s’assurer que les chefs traditionnels de la ville de Douala sont bien au fait du dispositif législatif du scrutin, dont ils seront l’un des acteurs majeurs, que le Ministre de l’Administration Territoriale les a réunis, pour écouter leurs préoccupations et leur niveau de préparation, en vue de cette échéance.

Hors mis les Majestés présentes au cours de cet échange à huis-clos, le Président du Ngondo Jean Yves Eboumbou Douala Manga Bell du canton Bell, le Sénateur Salomon Madiba Songue du canton Bakoko, Mbappe Bouaga du canton Bélè-Bélè, Dika Akwa III du canton Akwa, les dépositaires de nos us et coutumes seront au nombre de 20 par Région sur les 900 conseillers régionaux à élire.

Le Ministre Atanga Nji qui avait à ses côtés le Préfet du département du Wouri a précisé l’importance que le Président de la République accorde aux chefs traditionnels. Le traitement mensuel désormais réservé à tous ces garants des valeurs ancestrales est l’une des preuve patente. Le patron de la territoriale attend d’eux, une implication et une préparation minutieuse, notamment en terme de régularisation de leur statut.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter