Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 01Article 538840

General News of Tuesday, 1 September 2020

Source: Actu Cameroun

Elections régionales : Kamto menace, le Rdpc fonce

Le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) prépare activement ces élections, ceci à un moment où Maurice Kamto menace de faire descendre le peuple dans la rue.

Il n’y a pas encore une date fixe pour les élections régionales au Cameroun. Mais déjà, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) vient de mettre à la disposition de ses militants, les informations essentielles pour se présenter à cette échéance électorale. Dans cette note informative interne, le parti de la flamme fait savoir que la loi exige à un candidat à ladite élection d’avoir au moins 23 ans révolus à la date du scrutin.

Le parti du vieux lion exhorte surtout les militants qui veulent être candidat au poste de conseiller régional de faire preuve de loyauté envers les institutions républicaines. Ceux-ci doivent aussi avoir de l’expérience politique, la compétence, le militantisme et les services rendus au parti. La crédibilité n’est pas aussi en reste. Par ailleurs, le postulant doit également produire une déclaration sur l’honneur.


Maurice Kamto
Ceci, en cinq exemplaires par laquelle ce dernier certifie qu’il n’est que sur cette liste et ne se trouve dans aucun cas d’inéligibilité prévu par la loi. Comme condition exigible également, le paiement d’une caution de 50 000 FCFA, une attestation de domicile ou de résidence dans la Région concernée et une attestation d’inscription sur une liste électorale.


Comme on le voit donc, le Rdpc de Paul Biya, prépare activement ce scrutin, malgré la mise en garde de Maurice Kamto. En effet, le 24 août 2020, Maurice Kamto, le président national du Mouvement de la renaissance du Cameroun donne une conférence de presse à Yaoundé, où il informe que si Paul Biya annonce les élections régionales sans la refonte du code électoral et la pacification des deux régions anglophones, il appellera le peuple à descendre dans la rue. Peut-il mettre cette menace à exécution ? Difficile de répondre par l’affirmative.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter