Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 11 22Article 476573

General News of Friday, 22 November 2019

Source: Actu Cameroun

Elections 2020: une personne handicapée éliminée de la liste du RDPC

Personne vulnérable à handicap, le jeune militant du Rdpc avait annoncé son intention de candidature au conseil municipal avant la convocation du corps électoral.

C’est très déçu que Raymond Barre Mekamba, joint au téléphone par Essingan hier soir, a parlé de ce qu’il considère comme une injustice. Il a d’ailleurs à cet effet, adressé une requête à la présidence de la commission départementale du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) du Dja-et-Lobo.

«Bonsoir à tous, je voudrais vous annoncer qu’il y a des jours, j’ai annoncé ma candidature au poste de conseiller municipal au compte de Koum Yetotan. Mais au grand désarroi, j’ai été écarté de la liste des conseillers municipaux de Koum Yetotan au profit de Fono Essii Arsene au mépris de l’article 5, alinéa 4 du président national du Rdpc qui stipule que: l’ouverture s’entend comme la prise en compte de la diversité sociologique, des minorités, du genre, de la jeunesse (moins 35 ans)» écrit-il.

Pour M. Mekamba, les équipes sur le terrain lui ont infligé plus que la double peine. En plus de n’avoir pas tenu compte de sa jeunesse, on n’a pas pris en compte son handicap qui par discrimination positive aurait dû être son principal atout.

«J’ai été marginalisé au milieu des actes de corruption avérés et constatés. Le candidat conseiller municipal retenu représentant la jeunesse a corrompu chaque électeur à qui il a remis la somme de 15000Fcfa. Cet argent lui a été offert par une élite de Koum Yetotan actuellement 2e adjoint au maire de Meyomessala, par la commission communale de présélection pourtant je remplis les critères énoncés», se plaint Raymond Mekamba.

Surtout que d’après la circulaire, il croit représenter «la minorité qu’est la jeunesse. La question que je voudrais vous poser, est de savoir qui peut mieux défendre les personnes à mobilités réduites dans un conseil municipal ? Qui pourra aider et sensibiliser l’exécutif communal de tenir compte de l’approche handicap sur l’accessibilité, rapide des personnes handicapées dans les édifices publics ? Après moult requêtes déposées qui n’ont pas été prises en compte. Pour finir, je suis un homme politique très déçu par les pratiques villageoises et barbares de certains aînés qui ne veulent pas voir la jeunesse et la bonne jeunesse évoluer. Mais je reste serein et confiant», se résout le jeune directeur de publication du journal Le Reporter.

Pourtant, dans sa circulaire le président national du Rdpc, Paul Biya soulignait que «la promotion de nouvelles figures passe par l’injection du sang neuf dans les listes, chaque fois qu’il est possible, notamment dans les cas mettant en concurrence des camarades bénéficiant de la retraite parlementaire.»
Cette disposition de la circulaire du 15 novembre, exprime de manière implicite, l’apport d’énergies nouvelles dans les rouages de sa formation politique. Et donc à privilégier, lors des investitures, le critère de la jeunesse chaque fois qu’un cacique se retrouvera en ballotage défavorable.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter