Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 12 31Article 482680

General News of Tuesday, 31 December 2019

Source: actucameroun.com

Elections 2020 : un candidat RDPC jette l’éponge et plaide pour la paix dans le Noso


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Il a adressé une lettre aux dirigeants de son parti politique.

Esibong Gilbert Apong, ex-président de la section du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), Meme 1 C Tekene veut plus prendre part aux élections municipales de 2020. Il a écrit une lettre le 27 décembre 2019. Elle a été adressée à la classe dirigeante du parti au pouvoir. Dans sa lettre, il indique qu’il ne veut voir pour aucun prétexte, son nom figurer dans la liste des candidats. Il était pourtant conseiller à la mairie de Kumba.

On constate que les désistements enregistrés pour les prochaines élections législatives et municipales, proviennent des deux régions anglophones du pays : Nord-Ouest et Sud-Ouest. Et la crise sociopolitique qui sévit dans ces parties du Cameroun est la raison de tous ces désistements. Car si au Rdpc les cas de retrait de participation des candidats aux élections locales de 2020 ne sont pas nombreux, au Social democratic front (Sdf), ils se font de plus en plus fréquents.

Jusqu’au mois de novembre 2019, si les désistements se faisaient un par un, récemment, toute une circonscription électorale du parti politique de Ni John Fru Ndi n’a pas voulu prendre part à ce processus électoral. Certains observateurs pensent que ces candidats ont aussi peur des représailles qu’ils pourraient subir venant des groupes sécessionnistes présents au Noso.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter