Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 01 23Article 486751

General News of Thursday, 23 January 2020

Source: rdpcpdm.cm

Elections 2020: le nouveau coup de maitre de Jean Nkuété à Douala

Le président de la commission nationale de campagne, le vice premier ministre Jean Nkuété, était le 20 janvier dernier dans la capitale économique pour sonner le tocsin du rassemblement au sein des troupes du Rdpc.

Pour un une énième descente à Douala, le secrétaire général du comité central du Rdpc a encore réalisé un véritable coup de maître. La séance de travail qu’il a organisée lundi dernier à la maison du parti de Bonanjo a drainée du beau monde. Il ne pouvait en être autrement, au vu du bouillonnement politique à venir. A l’orée de ces élections locales, l’heure est ici à la restauration de la confiance pour mobiliser au maximum les électeurs dans cette circonscription qui se dispute souvent la palme de « la convoitise politique ». Entouré pour la circonstance du ministre d’Etat Laurent Esso, président de la commission régionale de campagne du Rdpc pour le Littoral, de Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe, ministre des Transports, président de la commission départementale de campagne pour la Sanaga Maritime, de Camille Ekindi qui gère le Wouri et d’autres têtes couronnées du parti, tout a été préparé avec minutie pour une rencontre sans fausse note. L’arrivée de la caravane officielle conduite par le secrétaire général du Comité central a fait monter la température dans une salle parée aux couleurs du Rdpc. Après l’accueil et l’installation à la loge d’honneur, les travaux peuvent alors commencer. Ils sont marqués par deux principaux temps forts : la prise de parole liée aux civilités d’usage et des interventions de recadrage. C’est Jean Nkuété qui se charge personnellement de situer l’importance du moment.

C’est d’ailleurs avec une attention soutenue que cet auditoire composé d’hommes et de femmes prêts à affronter les hostilités a suivi les conseils du Sg. Des propos qui n’ont laissé aucune place à l’ambiguïté. Pour le président de la commission nationale de campagne, les uns et les autres doivent rester en parfaite synergie avec la base, afin d’affronter avec efficacité et sérénité l’adversité devenue plus perceptible dans le Wouri. En véritable pédagogue, il dira que cette séance de travail avant le vif du sujet sur le terrain le 25 janvier prochain, est un signe d’encouragement et une opportunité aux militants de taire d’abord leurs egos, et d’apporter prioritairement une substantielle plus-value, afin que le Rdpc remporte des victoires sans bavures aux deux échéances annoncées. Le Sg a saisi l’occasion pour demander à tous ceux qui n’ont pas été retenus lors du processus d’investiture qu’ils doivent rester les principaux animateurs de la campagne pour le succès du parti. Car, a-t-il indiqué, le Rdpc doit se débarrasser de la haine, de la rancune et de la méchanceté. Ayant précédé le Sg à l’estrade, le ministre d’Etat Laurent Esso a demandé à ses camarades, s’agissant des législatives, de rester pleinement conscients de ce que le Président national, S.E. Paul Biya ; a besoin d’une bonne majorité parlementaire pour gouverneur sereinement. Pour ce qui est des municipales, il dira que le choix des conseillers municipaux constitue un maillon important dans la mise en place des exécutifs des collectivités territoriales décentralisées. Les militants ont également bénéficié des conseils de Jean Fabien Monkam, membre à la commission nationale de campagne et du directeur de l’Académie du Rdpc, le ministre Elvis Ngole Ngole. Le président de la commission nationale de campagne, visiblement satisfait en clôturant cette séance de travail, a souhaité que ces responsables mettent à profit tous les conseils reçus, pour que le Rdpc fasse une razzia, au soir du 9 février dans le Wouri. Il convient de noter la présence du gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua et du préfet du Wouri, Benjamin Mboutou. Tout s’est achevé dans la convivialité.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter