Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 11 24Article 476699

General News of Sunday, 24 November 2019

Source: coupsfrancs.com

Elections 2020: le RDPC plus divisé que jamais, vomit ses démons

On bagarre et on déballe tout sur la place publique pour les investitures au RDPC. Les cadres du parti de Paul Biya se déchirent et étalent leurs désaccords à travers les ondes radios et les plateaux télés.

Peu avare en déclarations fracassantes, le professeur Pascal Messanga Nyamding, cadre du parti des flammes, a lancé une bombe puantes sur les antennes de Radio Balafon à Douala, contre ses camarades francs-maçons qui font main-basse sur les commissions . Selon lui, les francs-maçons figurent en grand nombre dans les commissions chargées de la désignation des candidats du RDPC pour les élections municipales et les législatives de février 2020.

« Les francs-maçons ont tout pris. Regardez la configuration des délégations régionales. Il n’y a que des francs-maçons. C’est grave ! Moi je l’ai dit avant. Il n’y a que des p***. Pour dire que c’est grave ! J’en ris », lance-t-il en citant nommément le ministre des Transports, qui selon lui, doit tous ses privilèges à son appartenance à la franc-maçonnerie.

« Regardez Ngalle Bibehe. Ngalle est entré au parti quand ? Est-ce que Ngalle connaît la politique ? C’est Ngalle qui est régional parce qu’il est franc-maçon. Parce qu’il est le patron de tous les franc-maçons du monde. Allez voir cette commission. C’est Etame Massoma qui est assis, franc maçon ! (….) Le RDPC fait face à une mascarade sectaire, destructrice et envahissante ».

Hervé Emmanuel Nkom qui lui également, chapeaute une commission d’investiture à Douala a aussi été pointé du doigt : « Hervé a la chance d’être franc-maçon au point où même si je reconnais que c’est l’un des plus grands rénovateurs dans le parti, dans mon camp, il est franc-maçon ».

Ancien banquier à Paris, Hervé Nkom a connu une ascension fulgurante au sein du RDPC. Le 15 septembre dernier, sur les antennes d’ABK, il a reconnu son appartenance à la franc-maçonerie. « …La franc-maçonnerie a pour objectif d’améliorer l’humanité, la foi sauve les âmes et il n’ya pas de compétition entre les deux…qu’on arrête de penser que les Francs maçons sont homosexuels…je suis saint d’esprit et de corps”, s’était vanté ce cadre du parti de Paul Biya qui pavane sur tous les plateaux comme porte-parole des loges.

Messanga Nyamding, enseignant des relations internationales, révèle qu’à long terme des adhérents à cette loge. « Les francs-maçons veulent prendre le pouvoir », clame-t-il.

C’est depuis mars 2017 que le professeur Pascal Messanga Nyamding s’est lancé sur la chasse des francs-maçons et PD qui ont pris les commandes du RDPC. Il endosse volontiers le rôle de successeur de feu Charles Ateba Eyene.

Auteur de l’ouvrage ouvrage «Le Cameroun sous la dictature des loges, des sectes, du magico-anal et des réseaux mafieux : De véritables freins contre l’émergence 2035 (la logique au cœur de la performance)», Charles Ateba Eyene demandait au président de la République et président national du RDPC à s’attaquer vigoureusement à ces maux qui se sont «dangereusement» enracinés dans notre société et l’empêche de décoller.

Comment devient-on «quelqu’un» au Cameroun? Par le travail et la foi, diront des parents à leurs enfants. Mais, selon les analyses de feu Charles Ateba Eyene, l’ascenseur social à un nom au Cameroun: Franc-maçonnerie. Membre suppléant désigné du comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) parti au pouvoir, il avait commis tout un livre (381 pages) pour dénoncer ses camarades .

La nomination aux postes de responsabilité est, sous plusieurs cieux, un acte discrétionnaire de la plus haute autorité de l’Etat. Mais au Cameroun «certaines nominations laissent perplexe», écrit Charles Ateba Eyene à la page 79. «Vous pouvez remplir toutes les autres conditions: niveau d’études, appartenance au Rdpc, être de parents fidèles au régime, soutenir les idéaux promus parle chef de l’Etat… mais si vous n’êtes pas un frater ou un templier, vos chances de nomination à un poste important s’estompent», affirmait-t-il noir sur blanc. C’est exactement la même chose que dit son ami Pascal Messanga Nyamding. Et c’est ce qui se vérifie aujourd’hui sur les listes du RDPC.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter