Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 11 17Article 476121

General News of Sunday, 17 November 2019

Source: afrikinfo.net

Elections 2020: la guerre des longs couteaux déclarée à Elig - Mfomo

Depuis la convocation du corps électoral par le chef de l’État pour les élections municipales et législatives 2020, le maire d’Elig- Mfomo Stanislas Ayissi est la cible de potentiels prédateurs politiques tapis dans l’ombre. Leur mission, mettre hors d’état de nuire l’actuel élu local.

Partant favorite à la course pour la conquête de la commune d’Elig- Mfomo, pour les prochaines élections locales de 2020 au Cameroun, Stanislas Ayissi est devenu l’homme à abattre à tout prix et à tous les prix par ses concurrents politiques sans alternative. En effet, dès le dimanche, 10 novembre 2019 le maire d’Elig-Mfomo est au centre de toutes les pressions. Tout part d’un avertissement à lui donner par une délégation de personnes d’Elig – Mfomo village. Ce dernier est alerté sur une éventuelle agression dans les prochains jours, et lui demandant de rester en éveille. Va s’en suivre, une confidence d’un de ses amis sur la menace qu’il court.

Le temps de digérer ces nouvelles bouleversantes, Stanislas Ayissi, par ailleurs président de la section Rdpc Lekié Centre , va recevoir des appels successifs des anonymes. Des manœuvres ourdies par ses adversaires politiques, afin qu’il abandonne la mairie. Mais c’est en vain. Le maire d’Elig- Mfomo reste serein et se dit prêt à répondre à nouveau à l’appel du peuple.

Pourquoi le maire fait peur ?

Le maire Stanislas Ayissi est le choix du peuple. Et lui doit d’ailleurs sa popularité grimpante. Ce n’est un secret pour personne à Elig- Mfomo. Le président de la section Rdpc Lekié centre est celui qui a apporté l’émergence de la ville d’Elig-Mfomo . Avant son arrivée, c’était donc un coin reculé et entravé du département de la Lekié. Bien qu’étant un arrondissement au fort potentiel.

Il a su impulser une nouvelle dynamique, à travers des réalisations palpables. Celles visibles sur le plan économique , sociale et politique. Sur le plan économique , depuis son accession à la tête de l’exécutif municipal d’Elig- Mfomo, il a créé des routes, veillé à l’entretien de celles existantes, la réhabilitation des infrastructures et bien d’autres. Il est donc sans équivoque a l’orchestre du développement de son arrondissement. L’on ne saurait omettre l’appui aux initiatives jeunes, l’accompagnement des femmes de sa localité . Parlant du plan sociale, humaniste dans le sang, Stanislas Ayissi a toujours porté secours aux nécessiteux et surtout à ses frères et sœurs d’Elig- Mfomo en particulier et de la Lekié en général. Ceci grâce à sa générosité légendaire.

En politique, le président de section Rdpc Lekié centre a contribué à la formation d’une nouvelle classe politique au sein du Rdpc. Il œuvre à la formation de ses militants à travers des conférences de section, des meetings et des directives en sa qualité de porte étendard de la section Rdpc Lekié centre. Il doit aussi son ascension a son engagement politique, son dynamisme et sa proximité avec la base de son parti. Toutes choses qui font d’Elig- Mfomo un bastion imprenable de l’opposition.

En attendant la circulaire de son parti, Stanislas Ayissi , l’homme de la situation à l’heure actuelle des choses, reste droit sur ses jambes. Il est plutôt serein pour la suite des événements après la convocation du corps électoral. Et le fils d’Elig- Mfomo compte valablement conduire la liste du Rdpc dans sa circonscription pour les municipales de 2020.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter