Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 19Article 597757

Politique of Wednesday, 19 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Election à la commune Bangangte : le Comité central ne contrôle plus rien

Le candidat Nyangang Robert a refusé de retirer sa candidature Le candidat Nyangang Robert a refusé de retirer sa candidature

•< b>Le Comité central a donné des instructions qui ne sont pas respectées< /b>

•< b>Le candidat Nyangang Robert a refusé de retirer sa candidature< /b>

•< b>Le camarade Nyangang Robert n’a pas postulé lors des primaires< /b>

Coup de tonnerre ce mercredi à la Commune de Bangangte. Alors que l’élection d’Éric Niat à la tête de la commune de Bangangte était déjà actée aux yeux de plusieurs observateurs, un nouveau scenario va se produire. Nyangang Robert, maire par intérim de Bangangte va décider de déposer sa candidature à la grande surprise de tout le monde. Une fois sa candidature annoncée, les tractations vont commencer entre le préfet du département du Nde et les différents candidats. Dans la salle, la confusion est totale entre ceux qui demandent au préfet de lancer l’élection et ceux qui exigent au nouveau candidat de respecter la discipline du parti.

< b>L’intervention du Comité central < /b>

Dans la foulée, les coups de fil venant du Comité central ordonnent au candidat Nyangang Robert de retirer sa candidature. Malgré les injonctions de la haute instance du parti, le candidat Nyangang Robert refuse de retirer sa candidature. Il demande plutôt au président de séance d'appeler le préfet pour procéder à l’organisation des élections. Un nouveau coup de fil du Comité central intervient et demande une fois de plus au candidat Nyangang Robert de retirer sa candidature. Le membre du Comité central du Rdpc qui est au bout du fil argue que le candidat Nyangang Robert doit retirer sa candidature illico presto, du fait qu’il ne s’est pas présenté aux primaires. Mais sa détermination est ferme, malgré les menaces du Comité central du Rdpc de recourir aux sanctions au cas où ce dernier ne venait pas à retirer sa candidature. Cette situation va pousser le préfet du département du Nde à quitter la salle pour permettre, a-t-il dit « aux différents candidats d’aboutir à un consensus ». Le mandataire du Comité central du Rdpc va tenter toutes les manœuvres pour dissuader le candidat récalcitrant à retirer sa candidature, sans suite. Il était 16heures lorsque le préfet quittait la salle. Il ne reviendra pas avant 20 heures.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter