Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 15Article 512902

General News of Friday, 15 May 2020

Source: cameroonvoice.com

Election du maire de Bandjoun : une fille de Victor Fotso détaille 'le viol collectif'


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux Christelle Nadia Fotso, la fille du défunt patriarche et maire de Pete Bandjoun a manifesté son mécontentement face à ce qu’elle qualifie de « viol collectif » de sa mémoire .

La commune de Bandjoun à l’Ouest du pays est dans l’incapacité d’élire un remplaçant digne de ce nom qui remplacera le milliardaire qui s’en est allé il y a quelques temps. Décédé le 20 mars dernier, il a été remplacé à la municipalité par sa fille, Maptue Nicky Fotso, à l’issue d’une élection le 11 mai 2020 à Bandjoun. Un acte que l’avocate et écrivaine Christelle Nadia Fotso, fille de l’illustre, n’a pas voulu laisser passer inaperçu. Dans sa vidéo, elle indique que son défunt papa n’aurait jamais accepté être remplacé par sa descendance à lqa tête de la municipalité, ce qui pousse l’auteure de « Amoureuse du Diable » à qualifier cet acte de « viol collectif ».

La jeune fille déplore le fait que la communauté Bandjoun soit dans l’incapacité d’élire véritablement un nouveau maire en se laissant imposer par les pontes du régime de Yaoundé la fille du défunt pour diriger la mairie. Pour elle, il s’agit du « premier acte désacralisant pour mon père », a-t-elle déclaré. Et d’ajouter : « ça ne fait même pas deux mois qu’il est mort, et on trouve le moyen de le rendre responsable d’une absurdité, d’une imbécillité. Quelque chose qu’il ne souhaitait pas, que rien ne prouve qu’il ait voulu, parce qu’on veut prendre la voie facile et installer quelque chose qui va devenir comme d’habitude, la mangeoire ».

Par ailleurs, elle tient la communauté de Bandjoun pour responsable de ce qui se passe. Et, elle pointe également un doigt accusateur sur Emmanuel Chatue, le patron de Canal 2 International, et celui de la micro-finance Express Union, Albert Kouinche particulièrement. « Je te plains, je sais que tu as avalé beaucoup de couleuvres. Quand Fotso était là, tu aurais pu changer les choses, mais tu ne l’as pas fait », s’exprime-t-elle.

En outre, Nadia Fotso avise qu’elle ne sera pas présente aux obsèques de son papa, et dit se faire représenter par ces deux élites à qui elle délivrera une procuration. La commune de Bandjoun est-elle devenue une chefferie ?

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter