Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 15Article 541537

General News of Tuesday, 15 September 2020

Source: Actu Cameroun

Elecam : 3 351 inscrits à ce jour dans le Littoral

3 351 inscrits à ce jour dans le Littoral 3 351 inscrits à ce jour dans le Littoral

Un chiffre en baisse, déplore le délégué régional d’Elecam pour le Littoral. Lui qui explique ce faible nombre du fait de la pandémie du Covid-19.

D’après les statistiques de révision des listes électorales 2020 dans la région du Littoral, du 9 avril au 31 août 2020, on enregistre 3 351 nouveaux inscrits. Soit 471 dans le département du Moungo (329 hommes, 142 femmes), 111 au Nkam (77 hommes, 34 femmes), 212 dans la Sanaga-Maritime (126 hommes, 86 femmes) et 2543 dans le département du Wouri (1604 hommes, 939 femmes).

Dans le même sillage, depuis la refonte des listes électorales en 2012, le Littoral enregistre au 31 août 2020 au total 1 000 036 inscrits soit 185 691 dans le Moungo, 23 086 dans le Nkam, 84 358 dans la Sanaga maritime et 706 901 dans le département du Wouri. Des statistiques données jeudi 3 septembre 2020 au cours d’une concertation entre Elecam et les autres acteurs du processus électoral du Wouri.

Y ont pris part un panel(composé du Pr Titi Nwel Pierre, membre du Conseil Electoral en charge du Littoral, Emmanuel Kwa Dicka, délégué régional Elecam Littoral, Georges Dibongue, chef d’agence départementale du Wouri) et, l’assistance constituée des’ maires, des conseillers municipaux, des chefs d’antenne Elecam, des responsables de formations politiques, etc. Selon, les responsables d’Elecam, les chiffres sus-évoqués sont très faibles comparativement à l’année précédente. En 2019, on comptait plus de 70 000 personnes inscrites. La cause évoquée étant le Covid-19. La pandémie ayant empêché les équipes d’Elecam de descendre sur le terrain, expliquent à l’unanimité Emmanuel Kwa Dicka et Georges Dibongue. Et. le Pr Titi Nwel Pierre, de féliciter tout de même Elecam Littoral pour ces chiffres bien que peu satisfaisants: «hcs collaborateurs de la région du Littoral ont fait un compte rendu des inscriptions de cette année difficile. Malgré tout, ils ont quand même inscrit des personnes, c’est ce qu’il faut retenir».

Dans la dynamique des Régionales

Par ailleurs, ce dernier en a profité pour sensibiliser l’assistance sur la loi No 2019/024 du 24 décembre 2019 portant Code Générât des Collectivités territoriales décentralisées (Ctd). Un texte qui «confère à Elections Cameroon tous les pouvoirs nécessaires à l’exercice de ses missions, dans la perspective des élections régionales qui s’annoncent et dont l’issue donnera le LA à : la décentralisation, il me semble qu’il revient à tous les acteurs du processus électoral et particulièrement au Conseil électoral et aux partis politiques de chercher à s’approprier ensemble la loi No 2019/024 du 24 décembre 2019 portant Code Général des Collectivités territoriales décentralisées (Ctd)», dira par la suite le membre du Conseil Electoral en charge du Littoral.

Il réitère que la loi composée de 501 articles est très importante car elle donne transfert des responsabilités au niveau des régions. Elle informe le Grand Électeur que ce qu’il a a faire n’est pas lié du tout à la décision du parti. Il doit chercher l’intérêt de la région et choisir les hommes et les femmes qui sont chargés de diriger la région. Enfin, aux partis politiques, elle leur rappelle qu’ils doivent avoir une idéologie permettant d’être distingués.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter