Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 22Article 550888

General News of Thursday, 22 October 2020

Source: www.camerounweb.com

Echos d'Etoudi: les secrets sur le cancer rare de Chantal Biya dévoilés

Si des détails sur la santé et l’hôpital où se soigne le Chef de l’État camerounais Paul Biya font de temps en temps la une des journaux camerounais et internationaux, ceux sur la santé de la première dame, Chantal Biya, restent quasi-inconnus du public.

Les informations semblent filtrer à comptes gouttes sur le bulletin de santé de la première dame.

Il n’est pas rare que la première dame s’absente en toute discrétion du Palais d’Etoudi. En 2016 par exemple, Chantal Biya avait séjourné pendant plus de trois à l’extérieur du Cameroun. Une absence qui a largement été commentée dans la presse locale où elle était annoncée en Europe.

Un an plus tôt, Chantal Biya avait été aperçue à la gare de Lyon à Paris, descendant d’un TGV en provenance de Genève selon le site d’information du quotidien français « Le Monde ». La première dame, sous hautes protections, se serait rendue à l’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine pour des contrôles médicaux après une opération du col de l’utérus subie deux ans plus tôt.

Michael Jackson, Picasso et Kadafi y ont séjourné…

Ne se soigne pas à l’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine qui veut ! Le prestigieux établissement hospitalier a acquis la réputation de n’accueillir que des célébrités et les personnalités les plus riches de la planète. Mickael Jackson, Pablo Picasso, Angélina Jolie, DSK, Zinedine Zidane ou encore Yasser Arafat et Mohammad Kadhafi sont, entre autres, quelques patients qui ont séjourné dans cet hôpital fondé en 1906.

Selon les médias français, les tarifs à « l’hôpital américain » où se soigne la première dame du Cameroun sont cinq fois supérieurs à la moyenne. « De 6000 euros de caution à l’hospitalisation, la facture grimpe en moyenne 980.000 euros [environ 642 millions de FCFA, NDLR] en quelques jours » souligne à cet effet, le journal français l’Obs.

Room service, manucure… Chantal ne se refuse rien

Et si les services hospitaliers y sont aussi chers, souligne le journal, c’est bien parce que l’hôpital américain de Paris ne se refuse rien pour le luxe des patients qui y séjournent. Chambres privées, suites et suites juniors, room services coiffeur, esthéticienne, pédicure, manucure et même un restaurant (le Garden), tout est fait pour « rendre la douleur moins triste » comme le poétise le journal.


Sérieusement malade, Chantal Biya repérée dans une sompteuse villa en Suisse

Disparue des radars depuis plusieurs mois déjà, la première dame du Cameroun, Chantal Biya vient d'être repérée dans une grande villa "au bord du Lac Leman, au 266 bis, Route de Lausanne".

L'information vient de l'activiste de la diaspora camerounaise Brice Nitcheu.

Il précise que la première dame y vit depuis plus d'un mois. Contrairement au sort reservé à Brenda Biya à Paris par les membres de la BAS, il appelle ces compatriotes à ne pas faire une descente sur les lieux à cause de son état de santé qui serait alarmant.

Ci-dessous l'intégralité de la réaction

Chantal Vigouroux Biya, alias “Ancienne Ninja des boites de nuit” se trouve en ce moment dans cette villa cossue, acquise à coup de milliards par le dictateur Paul Biya, située juste au bord du Lac Leman, au 266 bis, Route de Lausanne. La villa s’appelle “Les Magnolias”.

Nous l’avons repérée ici depuis un mois, et nous savons très bien dans quelle clinique elle se fait soigner à Genève. Nous avons décidé de la laisser tranquille parce que nous savons qu’elle est très malade.

Ce message s’adresse à Luther André Meka et aux services de renseignements “EKANG” qui l’instrumentalise. Vous voulez repérer les domiciles des “ennemis de la république “? Allez-y donc. Et vous voulez “frapper “? Vous attendez quoi? Le feu va croiser le feu.

L’ÉQUILIBRE DE LA TERREUR FAIT RÉGNER LA PAIX

L’époque où vous marchiez sur les Camerounais et preniez le plaisir à vous balader partout dans le monde sans conséquence est REVOLUE

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter